Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Ocon dans une voie de garage après l’annonce de Renault ?

Formule 1 : Esteban Ocon

Si l’on ne peut que se réjouir, tant sur le plan sportif qu’humain, de l’arrivée d’une personnalité comme celle de Daniel Ricciardo chez Renault, un autre pilote voit son avenir s’obscurcir, suite à cette annonce. En effet, avant cette officialisation, Esteban Ocon semblait idéalement positionné pour rejoindre la marque au losange…

Nouveau coup dur, pour Esteban Ocon

Terrible désillusion, à nouveau, pour Esteban Ocon. Après le prolongement de Valtteri Bottas chez Mercedes, c’est une autre piste qui vient de disparaître pour le pilote tricolore. Actuellement chez Force India, ce dernier était en pourparlers avec l’équipe française si bien que l’annonce de son transfert ne semblait être qu’une formalité. Oui mais en F1, les retournements de situation se produisent, parfois. Evidemment, personne ne peut blâmer Renault, qui ne pouvait passer à côté d’une aussi belle occasion. Daniel Ricciardo est, peut-être, le prochain champion du monde de Formule 1, parmi ceux qui n’ont pas encore été sacrés…

Mais cela place Ocon dans une situation difficile, désormais. Car son équipe, en grande difficulté financière, devrait être rachetée par un riche homme d’affaire qui réservera au moins une place à son rejeton, qu’il s’agisse de Stroll ou de Mazepin. Concernant le second baquet, Perez et son sponsor devraient être bien placés mais nous savons que Sergio envisage d’autres options. Dès lors, avec un soutien puissant de Mercedes, Esteban pourrait conserver son volant. Sauf que trois écuries s’opposent au rachat de Force India, pour l’instant, précisément en raison de la crainte d’une prise de pouvoir par la firme à l’étoile. Dur.

Alors il reste malgré tout quelques possibilité pour Ocon. Tout d’abord, il ne faut pas exclure un transfert chez Renault à partir de Spa Francorchamps et ce jusqu’à la fin de la saison. La chose aurait été discutée et rien de dit que ces pourparlers ne sont plus d’actualité. Car Esteban n’a aucune garantie quant à la capacité de Force India d’aligner ses monoplaces au Grand-Prix de Belgique, pays ou la saisie, directement sur le circuit, est autorisée.

Cela lui permettrait, déjà, de terminer la saison dans de bonnes conditions. Encore faudrait-il que Mclaren se sépare de Vandoorne -ce qui semble dans l’air- pour que Sainz y trouve refuge. Par contre, concernant la saison 2019, les options ne seront pas si nombreuses que cela. Peut-on, imaginer un « prêt » de Mercedes à Mclaren, ne serait-que pour une saison ? A ne pas écarter, bien que Woking ait l’intention de favoriser un jeune issu de sa propre filière. Haas ? Cela dépendra des prochains résultats de Grosjean, son volant étant loin d’être assuré. Sauber ? L’affiliation Ferrari semble s’y opposer. Reste alors le cas de Williams, qui devrait pouvoir choisir, à nouveau, ses pilotes dans des conditions « normales », avec le départ de Stroll.

Quoiqu’il en soit, l’avenir d’Esteban Ocon, qui semblait si radieux il y a encore quelques jours, s’est considérablement assombrit ces dernières heures. Heureusement, le soutien puissant de Mercedes devrait lui permettre de rebondir, ne serait-ce qu’en tant que troisième pilote Mercedes, le temps d’une hypothétique année au purgatoire…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR