Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Ocon et Force India, Wehrlein ne comprend pas, nous non plus !

Formule 1, Sarah Force India

Il y a quelques jours à peine, nous partagions avec nous nos grands doutes envers la crédibilité d’un transfert d’Esteban Ocon de Manor Racing à Force India en Formule 1, arguments solides à l’appui. Mais à notre grande surprise, le pilote tricolore a été confirmé il y a quelques heures à peine au sein de l’équipe indienne. Mea Culpa, donc, après notre erreur d’analyse. Néanmoins, tout comme Pascal Wehrlein, nous ne comprenons pas le sens de cette décision. Essayons d’y voir plus clair…

Formule 1 : Ocon préféré à Wehrlein chez Force India

C’est officiel, Esteban Ocon pilotera au sein de l’une des meilleurs écuries du plateau de Formule 1 la saison prochaine. Une nouvelle exceptionnelle pour les supporters français et pour notre nation en général. Car avec Force India, Esteban devrait se battre aux avant-postes et viser le podium de temps à autres pour, éventuellement, se faire recruter par l’écurie officielle Mercedes dans la foulée, ce dernier étant lié à la firme à l’étoile. Une nouvelle dont tout le monde peut et doit se réjouir, donc.

Mais bien au-delà de cette satisfaction patriotique, ce transfert soulève pas mal de questions. Comme nous l’avions indiqué dans notre article dédié au démantèlement de la rumeur devenue réelle depuis, Pascal Wehrlein avait toute la légitimité pour signer ce contrat chez Force India. Un pilote titré avec Mercedes en DTM, plus expérimenté en Formule 1 et ayant déjà prouvé sa valeur au volant de la Manor cette saison. De l’autre côté, Ocon, lui aussi soutenu par Mercedes (mais également par Renault…), disposait de deux titres décrochés en GP3 et en Euro F3 (sacré juste devant Verstappen…) mais de seulement quelques courses en F1 sans aucune épreuve de « référence ». En d’autres termes, aucun des résultats du Français en Formule 1 cette année n’était en mesure de prouver son talent, aussi immense soit-il, potentiellement.

Alors, pourquoi ce choix ? Car, d’après Toto Wolff, c’est bel et bien la Direction de Force India qui a opté pour Ocon au lieu de Wehrlein en évoquant simplement son talent. Bien sûr, l’on se doute que la signature d’un pilote Mercedes chez Force India occasionnera une ristourne sur le prix des moteurs utilisés par la formation indienne. Mais Wehrlein aurait pu apporter exactement les mêmes avantages à ce niveau. En interne, dans le petit monde de la Formule 1, le tricolore disposerait-il d’une meilleure image que l’ Allemand, par exemple en raison d’un meilleur retour technique ? A moins que Mercedes n’ait finalement poussé Esteban plutôt que Pascal afin de conserver les deux hommes dans son giron (Wehrlein ayant de grandes chances de rempiler chez Manor-Mercedes) ?

Est-ce que Renault aurait fait une offre à Ocon entre-temps, poussant Mercedes à réagir pour ne pas perdre son poulain ? Autant de questions qui ne trouveront pas de réponses pour l’heure…Toutefois, si Mercedes souhaite conserver Pascal Wehrlein dans ses rangs et dans de bonnes conditions à l’avenir, explications il devra y avoir et rapidement. De notre côté, nous avons pris contact avec l’équipe indienne, dans l’attente d’une réponse sur le sujet. En attendant, réjouissons-nous du sort d’Esteban Ocon, qui représentera nos meilleures chances françaises en Formule 1, la saison prochaine.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR