Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Perez se dit bien placé sur le marché des transferts

Sergio Perez F1 Esteban Ocon

C’est à l’occasion d’une intervention sur la situation de son équipe actuelle, Force India, que Sergio Perez s’est livré à quelques confidences sur son propre avenir en Formule 1. Les deux étant, bien évidemment, intimement liés. Car, si Sergio pense que Force India est la formation disposant du meilleur potentiel derrière les 3 « grands », il ne ferme pas la porte à un transfert dans une autre écurie…

Force India en difficulté, Perez va-t-il quitter le navire ?

Sergio Perez aura-t-il réellement le choix ? Car, si ce que l’on dit est vrai à savoir que la famille Stroll aurait pris possession de Force India -en vue d’y placer Lance- le sort du pilote Mexicain est peut-être, déjà, scellé. En effet, comment imaginer que « papa Stroll » laisserait son rejeton face à un pilote du calibre de Perez ? Lance n’en sortirait probablement pas grandi. Aussi, l’on imagine que le puissant milliardaire choisira un concurrent plus « docile » (comprenez, plus « lent »…) pour affronter sa progéniture.

En conséquence, Sergio Perez doit regarder « ailleurs ». Par ailleurs, s’il considère que Force India reste la meilleure équipe possible en dehors de Ferrari, Mercedes ou Red Bull, il sait aussi que d’autres pistes sont ouvertes. D’ailleurs, selon ses propres propos, il estime être en bonne position sur le marché des transferts :

« J’aimerais voir ce qui va se passer dans les prochaines semaines et prochains mois, car je crois que c’est une grande équipe », insiste le Mexicain. « Je ne suis pas pressé, car je sais que je suis dans une excellente position, mais le plus tôt sera le mieux. Il est aussi question de savoir combien de temps on peut attendre. Je pense que durant la trêve estivale, j’aurai une bonne idée de ce qui va se passer ici, et ensuite je pourrai prendre une décision claire. »

« Nous voulons tous piloter dans les deux équipes de pointe, Ferrari ou Mercedes, alors il est évidemment très improbable d’avoir une opportunité là-bas au cours des prochaines années. Il faut donc regarder quelle est la meilleure option pour l’avenir, l’endroit où l’on peut montrer son talent. Ces deux dernières années, j’ai été ‘le meilleur des autres’ au championnat pilotes. Je veux voir ce qui est possible pour l’an prochain, quelles équipes ont un baquet libre, puis décider. Comme je l’ai dit, je vais attendre de voir ce qui va se passer ici, car je crois que cette équipe a le meilleur potentiel en dehors du top 3. »

Perez considère aussi que les mouvements annoncés, en matière de transferts, ne seront pas aussi importants que cela. Sergio dispose-t-il d’informations, par exemple sur la situation de Ferrari voire, celle de Mclaren ? Raikkonen et Alonso pourraient-ils rempiler en 2019 au sein de leurs formations actuelles ? A ne pas écarter, le Mexicain disposant forcément d’informations secrètes, du fait de ses tractations.

De son côté, dans le cas ou Force India ne serait plus accueillante pour lui, il disposerait d’options intéressantes, potentiellement. Nous pouvons penser à Sauber (Ferrari, partenaire de l’équipe suisse, s’intéressait à lui, il y a quelques années…) voire même, à Haas et, bien évidemment, à Williams, qui aurait grand besoin d’un pilote rapide, fiable et disposant d’un important sponsor. Par contre, la piste Mclaren semble moins crédible, compte-tenu de l’aventure passée entre les deux parties, il y a quelques années, un cuisant échec. Chez Renault, pourquoi pas mais Esteban Ocon semble clairement tenir la corde.

Il faudra probablement attendre la décision/annonce de Ferrari à l’égard de Raikkonen pour que le marché se démêle enfin, ce qui devrait intervenir au moment de Monza, comme le veut la tradition de Ferrari.



Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR