Le Mag Sport Auto

Formule 1 : PKN ORLEN pourrait créer une écurie

La Formule 1 Alfa Romeo 2019 dans sa robe des essais hivernaux

Sponsor titre d’Alfa Romeo en 2020, PKN ORLEN voit grand pour le futur en Formule 1. Le pétrolier polonais évoque même la possibilité de créer une écurie.

Le nom de PKN ORLEN n’est pas inconnu dans les oreilles des fans de Formule 1. Le pétrolier polonais arrivé dans la catégorie reine en 2019, a en effet supporté le de Robert Kubica chez Williams. Si ce dernier n’a pas été flamboyant, l’expérience en sport auto n’a cependant pas déplu à la société de Plock (en Pologne).

Effectivement, après seulement 16 courses, cette dernière évaluait la valeur de son logo à 110 millions de PLN (Zloty polonais la monnaie polonaise, ndlr), soit environ 26 millions d’euros. Ceci bien que Robert Kubica soit en difficulté au sein de la dernière équipe du plateau.

Un investissement rentable donc, au point de faire voir plus grand à PKN ORLEN. Ambitieuse, la firme polonaise deviendra en effet sponsor-titre en 2020. Non pas de Williams, mais du grand constructeur Alfa Romeo, désormais renommé Alfa Romeo Racing ORLEN. Ceci faisant écho à l’arrivée de Robert Kubica en tant que pilote de réserve.

PKN ORLEN pourrait s’implanter encore plus en Formule 1

Mais PKN ORLEN ne compte pas s’arrêter là. Forte de la popularité de ce sport, notamment en Pologne, le géant polonais pourrait continuer à surfer sur la vague de la Formule 1. En visant maintenant encore plus grand, quitte à mettre en place sa propre écurie. Dans une interview pour TVP Sport, Daniel Obajtek, PDG de la firme, semble en tout cas très intéressé par cette idée:

« Mettre en place un projet de ce type dépend évidemment des succès économiques que nous connaîtrons dans les années à venir. Nous n’étions pas un sponsor titre auparavant. Maintenant nous le sommes et en plus la voiture sera blanche et rouge [les couleurs de la société]. Orlen devient de plus en plus reconnaissable, et la Formule 1 est un sport mondial, de cette manière, nous promouvons également la Pologne. Je pense qu’il ne peut être exclu que tôt ou tard le moment soit venu d’entreprendre un projet de ce type [création d’une équipe de F1]. »

Un tel projet semble toutefois ambitieux et difficile à réaliser. L’on sait en effet que la Formule 1 est un monde sans pitié et très difficile. Equipes privées comme constructeurs sont rares à réussir. A l’inverse ils sont beaucoup plus nombreux à mettre la clé sous la porte. D’autant qu’en Pologne, hormis Robert Kubica, les espoirs ne se bousculent pas au portillon des pilotes.

https://twitter.com/PKN_ORLEN/status/1215699335444385792

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR