Le Mag Sport Auto

Formule 1: Porsche a préféré l’électrique

Le logo de Porsche

Fritz Enzinger, directeur de Porsche Motorsport, a admis que la marque allemande était proche de se lancer en Formule 1. Avant que le constructeur ne jette toutefois son dévolu sur l’électrique et la Formule E.

Il y aurait pu avoir une équipe Porsche en Formule 1 dans les années à venir. C’est ce qu’a affirmé Fritz Enzinger, directeur de Porsche Motorsport. Les spéculations de cette année 2019 étaient donc fondées, bien que cela ne se soit pas concrétisé.

Porsche a ainsi étudié l’hypothèse d’une arrivée en Formule 1. Allant même jusqu’à construire un moteur V6 turbo hybride entier. Une motorisation capable de concourir dans la catégorie reine. Enzinger avoue qu’il s’en est fallu de peu pour que la marque ne s’engage en F1:

« Cela a été très proche de se faire. C’était le conseil exécutif de la marque qui a commandé la création d’un tel moteur en 2017. Mais nous avons fait plus que le concevoir, nous l’avons aussi construit (…) Notre V6 complet était bien sur les bancs d’essais. »

L’électrique privilégié chez Porsche pour le sport automobile

La balance a cependant penché en faveur de l’électrique. Une décision prise par le groupe VAG (Volkswagen, dont Porsche fait partie). Avec comme conséquence de ne pas poursuivre les études en Formule 1, mais en Formule E. Ce que relate, toujours, Fritz Enzinger:

« Nous avons été aussi invités aux discussions concernant le futur moteur de la F1 avec la FIA et Liberty Media. Malheureusement, le MGU-H est resté. Mais, surtout, pendant notre phase de réflexion, le groupe a finalement favorisé une politique dédiée à l’électrique, y compris pour le sport automobile »

Une décision qui semble porter ses fruits, puisque le constructeur de Stuttgart joue d’ores et déjà les premiers rôles. Le directeur de Porsche Motorsport reste toutefois mesuré quant à la suite de la saison:

« Notre attente est de jours les podiums cette année et c’était une surprise d’arriver à signer dès notre première course une 2e place. C’est d’autant plus valorisant que nous avons créé une équipe à partir de zéro, contrairement à BMW (associée à Andretti, ndlr) ou Mercedes (en collaboration avec HWA, ndlr). »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR