Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Quelles modifications avec les pneus 18 pouces ?

Mercredi dernier, à Silverstone, le manufacturier Pirelli a mis en piste, pour la première fois, ses nouveaux pneus 18 pouces, testés par Charles Pic, pilote de réserve de l’écurie de Formule 1 Lotus. Afin de mettre les choses à plat, le fabricant de pneus a tenu à expliquer quels changements l’hypothétique l’introduction de ces nouvelles gommes entraineraient de manière concrète, tout en précisant que le but de ces essais n’étaient pas de trouver la performance.

Le test grandeur nature réalisé par Pirelli, en partenariat avec le Lotus F1 Team, avait pour objectif de montrer aux observateurs à quoi pourrait ressembler la Formule 1 du futur (2017 voire, 2016) équipée de pneus de 18 pouces, sachant que les monoplaces actuelles ne sont pas étudiées pour ce type de gommes. Le manufacturier assure toutefois que ces pneus sont d’ores et déjà prêts à courir et en mesure de passer avec succès les tests de sécurité.

Plus concrètement, donc, selon Paul Hembery (Pirelli), ces pneus donneront la possibilité aux pilotes d’entrer dans les virages de manière plus agressive. Les variations au niveau des pressions seront également plus importantes, ce qui pourrait donner d’avantage d’importance encore à la gestion des gommes par les différentes écuries.

Les monoplaces seront d’ailleurs plus sensible à l’angle de carrossage et les flancs des Formule 1 devront être modifiés en conséquence, tout comme l’aérodynamique générale, comme nous pouvions le prévoir.

La balle est désormais dans le camp des écuries, qui devront trancher prochainement quant à l’introduction de ces pneumatiques.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR