Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Red Bull a travaillé dur cet hiver

Formule 1 red bull RB16

Red Bull a dévoilé sa Formule 1 pour 2020, la RB16, le 12 février lors d’un shakedown à Silverstone. Une voiture fruit d’un long travail durant l’hiver, selon l’équipe.

La RB16 est-elle la voiture du titre 2020 pour Red Bull? La question est posée depuis hier, 12 février, date de sa présentation. A un peu plus d’un mois de l’ouverture de la saison de Formule 1, l’équipe autrichienne se veut évidemment positive à ce sujet. Arguant avoir énormément travaillé sur cette monoplace durant l’hiver.

Christian Horner salue le travail de Honda

Directeur de l’écurie Red Bull Racing, Christian Horner a bien évidemment appuyé sur ce point. Tout en rappelant le rôle de Honda aux côtés du taureau. Ceci depuis le début du partenariat liant les deux entités, l’an passé :

« Nous avons eu un bon début de saison l’an passé avec Honda et le partenariat n’a fait que se renforcer. Ça a vraiment été un bon hiver et les efforts en coulisses ont été impressionnants. Plusieurs étapes ont été franchies sur le power unit, le châssis et l’intégration du moteur dans la voiture est une oeuvre d’art. C’est bien de voir la RB16 sur la piste pour la première fois aujourd’hui, dans ce qui est désormais une livrée iconique. »

Max Verstappen heureux de retrouver le baquet de sa Formule 1

Car oui, la monoplace n’a pas été présentée de manière statique, à l’image de Ferrari, mais durant un shakedown sur le circuit de Silverstone. Ce qui a notamment permis de vérifier son bon fonctionnement, tout en assurant de déjà faire quelques images. Et de donner à Max Verstappen, à son volant, l’opportunité de se remettre un peu dans le bain. Comme ce dernier l’a lui-même avoué :

« L’important [était] de faire rouler la voiture afin d’accélérer le rythme avant d’aller à Barcelone. Cela fait un certain temps que je suis en Formule 1 et j’avais hâte d’être ce matin [hier]. Dès qu’on démarre, on rentre directement dans le sujet, mais avant cela, il y a toujours de l’anticipation à propos de la nouvelle voiture. »

Et le Néerlandais a été charmé cette dernière. Bien qu’il n’ait pu parcourir qu’une quantité très limitée de tours (les journées de tournage étant limitées à 100 kilomètres). Tout s’est passé à merveille et Verstappen se fixe déjà l’objectif de performer dès le début de saison :

« Tout s’est très bien déroulé et j’ai hâte d’être aux essais la semaine prochaine. L’équipe est très motivée, tout le monde a travaillé très dur lors de l’hiver et je pense que nous sommes dans la bonne direction. Je ne peux plus attendre de démarrer et j’espère que nous serons compétitif dès le début, ce qui donnerait une année très fun et intéressante. »

De l’extérieur, Alex Albon est déjà confiant

Autre pilote de l’écurie, Alex Albon n’est pas resté bien en retrait. S’il n’a pu prendre le volant de la monoplace, le Thaïlandais a bien évidemment suivi les débriefings de son équipier. Lui aussi se montre confiant et a hâte d’en découdre :

« Nous avons eu un bon hiver, beaucoup de repos mais aussi d’entraînement et de temps dans le simulateur, donc c’est bon de finalement voir le travail final ici, sur la piste. Il est important d’être présent et d’obtenir un premier retour de Max et le reste de l’équipe. Tout semble aller pour Barcelone. Evidemment, c’est une journée de film mais c’est toujours très intéressant. Et j’ai hâte de conduire la voiture dès le début des essais hivernaux. »

Heureusement, Alex Albon n’aura plus à attendre longtemps pour cela et les fans non plus. Les premiers essais hivernaux se lanceront en effet le 19 février, dans un peu moins d’une semaine. La première session durera jusqu’au 21 février, avant d’enchaîner du 26 au 28 le même mois. Puis le commencement de la saison 2020 de Formule 1, le week-end du 15 mars en Australie.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR