Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Red Bull Racing confirme son rang au Bahrein GP

Red Bull - Image : www.lemagsportauto.com

A l’issue du Grand-Prix de Formule 1 d’Australie, Le Mag Sport Auto évoquait le cas de Red Bull, troisième force du plateau cette année, selon nous. Très clairement, la 2ème épreuve du championnat du monde de F1, qui se déroulait il y a quelques jours à Bahrein, n’a fait que confirmer ce statut d’outsider détenu par l’équipe autrichienne, illustré par la brillante 4ème place décrochée par Daniel Ricciardo à l’issue de ce Grand-Prix.

Formule 1 : Ricciardo, un début de saison très solide

Pour la seconde fois consécutive, Daniel Ricciardo a pris la 4ème place d’un Grand-Prix, cette saison, une régularité qui le place, pour l’heure, à la troisième place du championnat des pilotes de Formule 1. Et si la lutte face à Ferrari et Mercedes reste totalement inenvisageable à ce stade de la saison, le pilote Red Bull a démontré à quel point son écurie avait la capacité de faire de belles choses cette année. 5ème à l’issue des qualifications devant les inaccessibles flèches d’argent et Ferrari mais avec une belle marge d’avance sur les Williams, Daniel s’est à nouveau positionné dans l’aspiration des écuries de pointe, en course, profitant même de l’abandon précoce de Sebastian Vettel pour terminer au pied du podium.

Fiabilité, rythme en course, tout semble au point chez Red Bull Tag, si ce n’est le second pilote, Daniil Kvyat, piégé par le système de qualifications à élimination à deux reprises en ce début de campagne 2016. Néanmoins, le russe a, lui aussi, prouvé que son équipe était sur la bonne voie, en effectuant une jolie remontée récompensée par les points de la 7ème place. D’autant que les concurrentes annoncées de Red Bull, Williams et Force India, sont très loin du compte, tant en termes de performances que de choix stratégiques (Williams particulièrement…).

Formule 1 : Et de 2 pour Rosberg, Raikkonen en trouble-fête

Pour le moment, la formation autrichienne semble ainsi disposer d’un véritable « boulevard » pour s’accaparer la 3ème place du championnat des constructeurs, ce en dépit des bonnes performances de Haas voire, de Toro Rosso, cette dernière manquant cependant de régularité pour venir inquiéter sa grande-soeur. A l’heure actuelle, le Team Red Bull Racing, 3ème du classement des constructeurs, accuse 3 points de retard sur Ferrari et 10 unités d’avance sur Williams.

Une réaction de la concurrence, Williams en particulier, est attendue pour le Grand-Prix de Formule 1 de Chine mais, compte-tenu des moyens financiers colossaux dont dispose le géant de la boisson énergisante, il ne serait pas impossible que le retard accumulé par les rivales de Red Bull ne soit jamais rattrapé cette saison. Affaire à suivre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR