Le Mag Sport Auto

Formule 1, Red Bull, Honda, une 4ème place au goût amer

Max Verstappen

Evidemment, à domicile, Honda espérait nettement mieux. Car, au final, le Grand-Prix du Japon de Formule 1 2019 aura été l’un des plus mauvais de l’équipe Red Bull, cette année. Néanmoins, la quatrième place obtenue par Alex Albon permet au navire de ne pas prendre complètement l’eau, à Suzuka…

Formule 1 : Alex a l’bon rythme avec Honda

Avant l’arrivée au Japon, le binôme Red Bull – Honda avait mis toutes ses chances de son côté pour bien faire, sur le tracé de Suzuka. Les quatre pilotes (Toro Rosso comprise) avaient même observé des pénalités en qualifications, lors de la course précédente, pour disposer de moteurs frais à domicile. Malheureusement, dès le premier virage, tous les espoirs de la firme nippone s’évanouissaient.

Et si le responsable de ce malheur, Charles Leclerc, était pénalisé après le Grand-Prix, le mal était fait. Touché par la Ferrari, Max Verstappen (sur qui reposaient toutes les chances de podium) ne parvenait pas à défendre ses chances en raison des dégâts occasionnés. Aussi, avec une perte d’appui aérodynamique d’environ 25%, l’intéressé finissait par jeter l’éponge. Heureusement, Alex Albon sauvait de gros points en terminant quatrième de la course, son meilleur résultat en Formule 1.

Mais, logiquement, Christian Horner repartait déçu de Suzuka : « Après un bon départ, Max a malheureusement été impliqué dans le contact au virage 2 avec Leclerc, ce qui lui a valu de se retirer de la course. On aurait dit que Max avait laissé beaucoup de place à Charles, mais nous allons laisser les commissaires s’occuper de ça. Alex a eu un un envol imparfait, derrière les McLaren, mais il a bien résisté, faisant en sorte que les deux stratégies soient efficaces. Il a dépassé Norris avec une attaque autoritaire et il s’est rapidement débarrassé de Sainz. Le reste de la course était plutôt solitaire, mais Alex a conduit sans faute pour ramener la voiture à la maison en P4, son meilleur résultat en Formule 1 à ce jour. Quitter Suzuka avec une quatrième place et un abandon est légèrement décevant pour la course à domicile de Honda, après une participation aussi fantastique de la part d’une foule très enthousiaste. Nos félicitations à Mercedes pour avoir remporté son sixième championnat des constructeurs ici aujourd’hui »

Toutefois, pour Red Bull, la meilleure chance de victoire en cette fin de saison se profile déjà, avec le Grand-Prix du Mexique. Une épreuve supposée convenir à la RB15, qui s’y était d’ailleurs imposée l’année passée

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR