Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Renault aimerait garder Ricciardo mais qu’en serait-il d’Ocon ?

renault ricciardo

C’est une certitude, chez Renault, on regrette la perte de Daniel Ricciardo l’an prochain. En dépit du recrutement du double champion du monde de Formule 1, Fernando Alonso, à sa place. Car après une première saison difficile, les deux parties ont finalement trouvé l’alchimie. Alan Permane, le Directeur Sportif, en dit plus sur son pilote.

Renault : Daniel Ricciardo regrette-t-il son départ ?

Après Cyril Abiteboul c’est Alan Permane qui évoque sa frustration de voir Daniel Ricciardo s’en aller. Au moment où les choses commençaient enfin à fonctionner. D’ailleurs, sur le ton de la boutade, l’intéressé le relance régulièrement afin de lui faire changer d’avis. Mais plaisante-t-il réellement où espère-t-il un revirement ? Sachant que dans le cas où l’Australien resterait finalement, l’on imagine qu’Esteban Ocon en serait la victime. Même si celui-ci aurait sans doute la possibilité de rebondir chez Mclaren. Spéculations, bien évidemment, le contrat entre Daniel et Woking étant déjà signé et, sans doute, difficile à casser.

esteban ocon

« Je lui dis chaque semaine : ‘Il n’est pas trop tard pour que tu changes d’avis’. Sérieusement, je le fais. C’est bien sûr un peu ironique, et évidemment je sais qu’il ne peut pas changer d’avis, et il n’a même pas la prétention de dire qu’il l’envisagerait, par respect pour sa nouvelle équipe. Qui sait ? Si ça avait été une saison normale et que des gens n’avaient pas eu l’idée de faire des changements dans leur équipe avant même les premiers tours de roue, qui sait où nous en serions maintenant ? Sans ça, Fernando ne serait pas de retour. Une porte se ferme, une autre s’ouvre pour l’équipe« .

MclarenNotez le « un peu » ironique prononcé par Permane. Ce qui signifie que si Ricciardo changeait d’avis, on lui referait une place au sein de l’équipe Renault. D’autant qu’Esteban Ocon reste en retrait et que Permane lui-même le place un ton en-dessous de son actuel coéquipier :

« Ils ne sont pas nombreux sur la grille [à pouvoir être champions du monde]. Je parle uniquement sur la base de ce que je vois. J’en vois un peu plus de Daniel, mais il y a lui, il y a Lewis, il y a Charles et il y a Max. Tous les quatre sont à un niveau différent. Sans manquer de respect à Esteban, il est juste un demi-dixième ou un dixième derrière, et dans notre situation, ça peut être énorme. Il s’efforce de combler cet écart, d’apprendre de Daniel partout où il le peut« .

Reste à déterminer ce que le principal intéressé, lui, en pense vraiment. Sachant que de son côté, si Mclaren a également progressé, l’équipe anglaise reste en demi-teinte. Mais de toute façon, l’on voit mal un pilote de la classe de Daniel Ricciardo casser son contrat et ne plus assumer son choix….

One Comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR