Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Renault manque les points en Catalogne

Malgré un Ricciardo bien qualifié et une superbe remontée de Hulkenberg, Renault a manqué les points ce dimanche à Barcelone.

La Renault était plutôt à son aise sur le circuit de Barcelone ce week-end. Pour preuve, les deux voitures françaises pouvaient viser la Q3. Si Ricciardo atteignait cet objectif, avant d’être rétrogradé de 3 places suite à une pénalité (pour marche arrière dangereuse à Bakou), Hulkenberg était, lui, éliminé dès la Q1. Pire, ayant causé des dommages à sa voiture, son équipe remontait un aileron avant différent de celui qu’il avait endommagé. De ce fait les règles du parc-fermé n’étaient pas respectées. L’Allemand s’élançait donc depuis la voie des stands.

Pas de quoi ralentir le #27 pour autant. Lui que l’on sait véloce profitait de l’erreur de Räikkönen et du manque de vitesse des Williams pour remonter 17ème, après seulement 3 tours. Et ce n’était que le début. L’allemand passait en effet une grande partie du classement en revue, allant jusqu’à la 9ème position, au mieux. Au 33ème tour, Hulkenberg était loin devant son équipier, 13ème, empêtré dans un combat face à Norris.

Mais l’Allemand allait également bénéficier d’une stratégie intéressante. A l’entrée en piste du safety-car (au tour 46), le pilote Renault, rentré aux stands au 35ème tour, restait en piste. Profitant des arrêts en masse de ses adversaires, il prenait la 12ème place. Une position qu’il n’allait laisser qu’à Ricciardo.

Mal de puissance pour Ricciardo

Ricciardo, lui sur une stratégie à deux arrêts, dépassait en effet facilement la voiture soeur, en pneus usés. Mais pas moyen d’aller plus vite. L’Australien, soufrant d’un moteur clairement en mal de puissance, ne pouvait en effet se montrer menaçant. Et malgré une bataille intense pour la 10ème place juste devant lui, il était impossible de tenter quoi que ce soit.

C’est donc aux 12èmes et 13èmes rangs que les Renault terminaient ce Grand Prix. Un nouveau 0 pointé pour l’équipe française, qui avait pourtant des raisons de viser le top10. Au championnat constructeur, les jaunes, qui se veulent en 4ème force du plateau, sont actuellement antépénultièmes. Un maigre point positif tout de même ; les deux voitures ont vu la ligne d’arrivée… pour la première fois de la saison !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR