Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Renault, Red Bull, pluie de pénalités sur la grille de Spa

Cela était attendu…Compte-tenu de la présence de lignes droites et courbes rapides à Spa Francorchamps, plusieurs constructeurs vont volontairement prendre des pénalités. Ainsi, la grille de départ du Grand-Prix de Belgique 2019 de Formule 1 est déjà amputée de quatre six pilotes…

Formule 1 : déjà six pilotes sanctionnés en Belgique

Renault est, pour l’heure, le constructeur le plus touché par les pénalités, à Spa. En effet, en raison de l’introduction d’une nouvelle spécification de son bloc en Belgique, le losange va écoper de sanctions. Aussi, Daniel Ricciardo comme Nico Hülkenberg vont être rétrogradés de 5 places chacun. S’agissant du changement du moteur à combustion interne. Sanction appliquée pour le moment et sous réserve d’autres modifications.

Chez Red Bull et Toro Rosso, même motif, même sanction. Douloureux pour Alex Albon, puisqu’en héritant de la monoplace de Pierre Gasly, il récupère la pénalité, qui est était planifiée de longue date par Honda. A l’inverse, le tricolore n’aura pas à subir de handicap sur la grille, en Belgique. C’est déjà ça…Comme le rookie de Red Bull, Daniil Kvyat disposera aussi de l’évolution du moteur Honda. Il devra donc, lui aussi reculer sur la grille. A priori, l’un comme l’autre se retrouveront en fond de grille. Au même titre que Lance Stroll (Racing Point). Enfin, sixième et dernier homme à avoir été puni, Carlos Sainz (Mclaren) dont le moteur Renault a également été changé. Il prendra cinq places, pour sa part.

Une belle opportunité pour les écuries qui seront moins en forme, en Belgique, comme Haas voire, Alfa Romeo, Williams ou encore, Pierre Gasly. Et cela n’est peut-être pas terminé.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR