Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Renault réplique face à Haas, grâce à Hülkenberg

Voilà à peine plus d’une semaine, nous évoquions ensemble l’excellent Grand-Prix d’Autriche mené par l’écurie Haas. Une performance qui avait, alors, fait très mal à Renault F1, au classement des constructeurs. Mais, bien aidée par l’accrochage entre les monoplaces américaines, le losange a admirablement bien tiré son épingle du jeu, en Angleterre.

Renault F1 : Sainz au coin, Hülkenberg aux points

Alors qu’elles s’élançaient hors du top dix, les deux Renault étaient en mauvaise posture, le week-end dernier, face aux Haas. Clairement moins véloces sur quasiment tous les circuits, les monoplaces tricolores peuvent toutefois compter, souvent, sur la solidité de leurs pilotes et l’inspiration des responsables de la stratégie. Dimanche dernier, en Grande Bretagne, c’est Nico Hülkenberg qui a sauvé son écurie en empochant une très belle sixième place. 8 points précieux qui permettent à Renault d’accentuer son avance sur tous ses concurrents (Haas, Mclaren, Force India) au classement des constructeurs.

« Je suis très heureux, c’est une journée positive. Je ne pense pas que nous aurions pu faire mieux que ce résultat. Après avoir pris un bon départ, le premier tour m’a permis de remonter sixième. C’était un peu le chaos dans les virages 2 et 3 et j’ai réussi à me faufiler pour gagner des places. Ensuite, il fallait gérer les pneus au fil de la course. Nous avions choisi les gommes Dures, peut-être un peu moins performantes mais qui nous permettaient de ne marquer qu’un arrêt. Cette course a été bonne de bout en bout, particulièrement en gagnant une position supplémentaire à la fin, lorsque la Red Bull est partie en tête-à-queue. C’est top pour l’équipe de marquer ces huit points. »

Moins de réussite pour Carlos Sainz en revanche, l’Espagnol ayant terminé sa course dans le bac à gravier, suite à un accrochage avec Romain Grosjean. Côté Direction, fidèle à son habitude, Cyril Abiteboul reste très lucide et critique, tout en appréciant la performance anglaise, qui relève du quasi-sauvetage.

Cyril Abiteboul, Team Principal
« Sur un circuit que nous savions délicat pour nous, nous avons réussi à devancer nos rivaux grâce à un excellent départ, une bonne stratégie, des arrêts parfaitement exécutés et un pilotage extraordinaire de Nico. C’est une belle récompense, particulièrement après nos qualifications difficiles d’hier. C’est également dommage pour Carlos, qui pouvait compter sur une bonne stratégie après que nous l’ayons appelé sous régime de la voiture de sécurité. Il avait la possibilité de gagner une place supplémentaire et il est très clair qu’il était beaucoup plus rapide que le concurrent qu’il dépassait. Mais c’est un simple fait de course qui met fin à sa prestation. Avec un bon nombre de points, nous pouvons nous tourner vers les courses où nous espérons être plus compétitifs. Ce résultat ne doit pas nous détourner de notre objectif, qui consiste à améliorer notre rythme du samedi pour nous donner de meilleures chances en course. »

Reste, maintenant, à conserver cette bonne dynamique dans deux semaines, à Hockenheim, circuit qui devrait d’avantage convenir aux Renault.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR