Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Renault revient des abîmes et rivalise avec Mclaren

Précédent2 of 2Suivant
Use your ← → (arrow) keys to browse

En Grande Bretagne, en tout cas. Sur une piste plutôt défavorable sur le papier, les hommes au losange s’en sont diablement bien sortis.

Silverstone : Renault vainqueur « des autres », moralement

Alors, oui, Renault reste à distance respectable des trois écuries de pointe. Mais, comme le sous-entendait récemment Alain Prost, il ne faudra pas attendre de miracles avant un certain temps. L’entrée en vigueur du nouveau règlement, en 2021, pourrait d’ailleurs représenter une belle occasion de recoller. En attendant, le constructeur français doit se concentrer sur des objectifs réalistes. Dans cette optique, les choses ne sont pas si dramatiques.

En effet, Renault s’est fixé la 4ème place du championnat des constructeurs pour cible, cette année encore. Néanmoins, d’après les résultats des dernières courses, il était légitime d’en douter. Oui mais à Silverstone, l’équipe tricolore a réalisé un travail assez exceptionnel. Surtout face aux Mclaren, qui débarquaient à domicile en grandes favorites. Mais, finalement, c’est bien Renault qui a dominé la formation de Woking, en Grande Bretagne.

7ème et meilleur des autres en qualifications, Daniel Ricciardo aurait du confirmer en course. Ce qu’il a d’ailleurs fait, en termes de vitesse pure. Cependant, la sortie de la voiture de sécurité a bouleversé la donne. Si bien que Carlos Sainz, pourtant seulement 13ème sur la grille, en a profité. Avec une grosse réussite, l’Espagnol s’offrait finalement la 6ème place, juste devant la Renault de l’Australien. Pourtant, Daniel avait affiché un rythme supérieur durant toute l’épreuve. Pour le coup, les hommes en jaunes ne pouvaient rien faire de plus…

« Globalement, nous pouvons être satisfaits du résultat d’aujourd’hui qui consiste à placer les deux voitures dans le top 10. Cependant, nous savons que des positions finales plus élevées étaient possibles. Tout d’abord, avec Daniel, sans l’intervention de la voiture de sécurité, mais notre réaction à lui faire l’opposition a été la bonne après une exécution parfaite d’une entaille au niveau du départ plus tôt dans la course. Deuxièmement, alors que Nico menait une excellente course pour faire durer les Hards, nous aurions pu l’arrêter plus tôt car il était à court de pneus avant Daniel. Il mérite toujours beaucoup de crédit pour avoir pris le dernier point dans des circonstances défavorables. Mais dans l’ensemble, sur un circuit dominé par les puissances, en qualifications comme en course, notre niveau de compétitivité a été plus fort, même si les zones de faiblesse sont toujours là et seront au centre de nos préoccupations pour les semaines à venir« . Cyril Abiteboul

Dans cette optique, les 6 points ramenés par Ricciardo plus l’unité récoltée par Hülkenberg constituent un bon résultat, bien que Mclaren en ait marqué un de plus. Retenons toutefois l’amélioration des performances de Renault sur un circuit défavorable. De quoi aborder l’Allemagne et la Hongrie avec de gros espoirs…

Formule 1 : Hamilton, une victoire en patron…de Mercedes !

Précédent2 of 2Suivant
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR