Le Mag Sport Auto

Formule 1 – Romain Grosjean content d’avoir lutté avec les Ferrari

romain grosjean belgique 2020

A défaut d’autre chose, il faut bien se contenter de ce que l’on a. Surtout lorsque l’on pilote une Haas peu efficace et munie du moteur le plus lent du plateau, le Ferrari. Alors Romain Grosjean fait contre mauvaise fortune bon coeur. Après un Grand-Prix de Belgique de Formule 1 peu satisfaisant, pour l’ensemble de son écurie.

Romain Grosjean face aux Ferrari

Comme attendu, les Haas n’avaient pas de rythme, dimanche dernier à Spa. Ainsi, c’est avec les Williams, les Alfa Romeo et, plus surprenant, les Ferrari, que Grosjean et Magnussen ont bataillé. Le tricolore aura d’ailleurs eu un mérite, celui de se montrer nettement plus véloce que son coéquipier, tout au long du week-end. Pour le reste, Romain retiendra surtout une chose, sa bataille avec les Ferrari, en queue de peloton.

« Nous n’aurions pas forcément pris la P15 ce matin, si on l’avait offert, mais ce que nous aurions pris, c’est de pouvoir nous battre avec Ferrari. Pour nous, c’est une référence, et à cet égard, nous nous en sommes bien sortis. Je pensais pouvoir garder Charles (Leclerc) derrière moi, mais malheureusement dans le dernier tour, j’ai eu un blocage [de roues] au premier virage – de toute façon les pneus étaient épuisés. C’était amusant à cet égard. Nous avons fait de notre mieux derrière Vettel et Leclerc et Alfa Romeo a fait du bon travail devant eux« .

Bonne nouvelle, sur le circuit rapide de Monza, les Haas pourraient à nouveau se battre avec les locales de l’étape, les Ferrari. Mais, une fois encore, il s’agira certainement d’un combat pour l’honneur, bien loin des points. Sauf miracle, comme une forte pluie…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR