Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Rosberg croit au retour au sommet de Vettel

Formule 1 Nico Rosberg

Voilà maintenant plus d’un an que Sebastian Vettel n’est plus celui que nous avons connu, par le passé. Une longue traversée du désert difficilement explicable. Pourtant, selon Nico Rosberg, l’Allemand a encore la capacité de se reprendre, avec Ferrari. Néanmoins, l’ex-pilote Mercedes ne comprend pas ce qui arrive à son compatriote.

Nico Rosberg au secours de son compatriote

S’il a largement contribué à la critique à l’égard de Sebastian Vettel, Nico Rosberg pense que le pilote Ferrari dispose d’une grande confiance en lui, susceptible de lui permettre de rebondir. Comme le retraité de la Formule 1 l’explique, il suffirait d’une seule grande course de la part du no5 pour qu’il inverse la tendance. Pour autant, Nico ne parvient pas à expliquer ce qui se passe dans la tête de « Seb ».

« Vettel est une énigme pour moi. Je ne peux pas l’expliquer », a déclaré Rosberg à Monza, pour Sky Sports F1. « C’est un quadruple champion du monde, il est l’un des meilleurs pilotes du monde. Aussi, commettre une telle erreur, seul, faire un tête à queue comme ça, dans une chicane, c’est si étrange« .

« Ces moments doivent être si sombres pour lui. Son coéquipier est devenu une légende absolue chez Ferrari, ce qui lui a probablement conféré le statut de numéro un dans l’équipe. [Mais] Vettel est un de ces gars qui a beaucoup de confiance en lui, alors ça l’aidera beaucoup [à rebondir]. Et en F1, la durée de vie est si courte qu’il ne faut qu’une course, une course vraiment forte, pour être de retour. Nous ne devrions pas l’écarter car il peut revenir très vite, mais ce n’est pas facile« .

Et Nico Rosberg a sans doute raison. Cependant, rien ne dit que l’Allemand trouvera les ressources et surtout, la motivation, pour revenir au sommet de manière durable. Car, après quatre titres de champion du monde et un rôle clé dans le retour de Ferrari aux affaires, l’intéressé peut considérer que sa carrière est faite. Reste donc à définir si ses ambitions de titre avec la Scuderia sont intactes et surtout, si Ferrari lui en donnera les moyens. En effet, Charles Leclerc apparaît de plus en plus comme le nouveau leader de l’écurie italienne…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR