Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Rosberg veut s’imposer au Brésil pour être sacré

Formule 1 Rosberg

A quelques jours du début du Grand-Prix du Brésil de Formule 1, Nico Rosberg sent la tension monter peu à peu, lui qui se rapproche d’un premier titre de champion du monde. En effet, il suffirait à l »Allemand de s’imposer sur le tracé d’ Interlagos, quelle que soit la place de Lewis Hamilton à l’arrivée, pour remporter le sacre. Facile sur le papier, reste à mettre en application, chose qui ne s’annonce pas aisée compte-tenu de la forme affichée actuellement par le pilote britannique et de la pression grandissante pour Nico…

Formule 1 : Rosberg, le mental sera la clé

S’il veut devenir champion du monde dès le Grand-Prix du Brésil de F1 et, ainsi, aborder la dernière course (Abu Dhabi) débarrassé de toute pression, Rosberg n’a d’autre choix que de battre Hamilton le week-end prochain. Vainqueur l’an passé sur ce même circuit, le fils de Keke sait que cette épreuve pourrait être décisive d’autant que la météo se mêle souvent aux débats dans cette région du globe, à cette période de l’année. Le pilote Mercedes dispose, de toutes les cartes en main pour atteindre son objectif cette saison. Toutefois, la position de Nico ne s’avère pas si simple que cela à gérer…

« C’est cool d’être dans cette situation, mais je n’ai jamais changé mon approche. C’est comme ça que je me sens le mieux, que je peux être performant. Il y a encore deux courses et tout peut arriver dans ce sport. Alors pourquoi gaspiller de l’énergie ou quelque chose comme ça ? Je reste juste dans l’instant. Je vais au Brésil pour gagner ».

Avec 19 points d’avance, il serait facile de considérer Rosberg comme installé dans la position idéale, à deux courses de la fin du championnat du monde de Formule 1 édition 2016. Et pourtant, la tâche de Nico s’annonce complexe à aborder d’un point de vue strictement psychologique. Face à un Hamilton très fort sur ce point (ce dernier n’ayant plus rien à perdre), Rosberg commence à montrer des signes de faiblesses, comme nous l’avons vu au Mexique. La pression se ferait-elle trop intense pour lui ? Une chose est sûre, voici l’ultime rempart à gravir pour l’ Allemand, avant de pouvoir, enfin, accéder au cercle très fermé des champions du monde de F1…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR