Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Sirotkin ne s’attendait pas à céder sa place à Kubica

Lors de l’annonce de la titularisation de Robert Kubica par Williams, nombre d’observateurs avaient, finalement, été assez surpris.
Car, quelques semaines avant, rien ne laissait penser que le Polonais aurait sa chance, même s’il était présent sur la short-list de l’équipe britannique. Une surprise, donc, partagée par l’ex-titulaire, Sergey Sirotkin, qui s’attendait à rempiler.

Cette-fois, Kubica s’impose face à Sirotkin

Au moment de son enrôlement, fin 2017 (alors qu’il était, justement, en concurrence avec Kubica…), les cadres de l’écurie Williams annonçaient avoir choisi Sirotkin -uniquement- du fait de sa vitesse de pointe. Ainsi, les intéressés déclaraient vouloir le conserver au-delà de la saison 2018. Un beau discours auquel personne ne croyait vraiment. D’ailleurs, une douzaine de mois plus tard, après que son sponsor l’ait finalement lâché, Sergey se retrouvait expulsé de la formation de Grove…au profit de Robert Kubica ! La boucle est bouclée…

Mais le Russe ne s’attendait pas à être remercié (comme il l’a déclaré chez nos confrères d’Autosport) car, pour lui, son sponsor (SMP) était en passe de renouveler son contrat de sponsoring avec Williams. Chose qu’il n’a pas fait, officiellement en raison des mauvais résultats affichés par l’équipe anglaise, son pilote n’ayant, d’ailleurs, marqué qu’un seul point. Pourtant, en dépit d’une expérience moindre, face à Lance Stroll, Sirotkin n’a pas démérité, en qualifications notamment, en battant régulièrement le Canadien.

Mais la F1 est ainsi faite et les pilotes payants ne restent, généralement, que peu de temps dans la catégorie reine…

Quel est le meilleur pilote de l'année, selon vous ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR