Le Mag Sport Auto

Formule 1 : superbe retour en pole de Vettel, Ricciardo splendide 4ème !

Formule 1 : Ferrari SF90

Au terme d’une séance marquée par l’impressionnant crash de Kevin Magnussen et l’élimination de Max Verstappen en Q2, c’est finalement Sebastian Vettel qui a réalisé une splendide pole position ! Notons aussi la très belle performance de Daniel Ricciardo, 4ème au volant de la Renault.

Montréal, la Q2 : Raikkonen « out »

Après des essais libres 3 convaincants, les pilotes Ferrari sont logiquement favoris, dans cette séance qualificative du Grand-Prix du Canada 2019. Les hommes en rouge vont-ils confirmer ? Réponse d’ici moins d’une heure.

Les feux s’éteignent et les fauves sont lâchés, sur le tracé de Montréal. Comme à son habitude, Kubica est le premier à quitter la voie des stands. Et c’est Lance Stroll qui déloge la Williams du haut de la hiérarchie. Puis Magnussen le relaye, devant Grosjean et Raikkonen. Puis Norris met tout le monde d’accord, confirmant au passage la vélocité de la Mclaren sur ce circuit. Mais Leclerc prend très vite les commandes, suivi de Vettel.

Verstappen coupe à son tour la ligne et signe le 2ème chrono. Côté Hamilton, c’est le troisième temps, à 3 dixièmes et derrière la Red Bull, tandis que Bottas échoue à la 4ème place. Amélioration de Leclerc et de Vettel, mais ce dernier ne prend que la deuxième place. Les Mercedes se relancent et trustent les deux premières places, Bottas devant Hamilton. Puis Charles s’intercale.

Il reste 5 minutes dans cette séance et Albon, Grosjean, Raikkonen et les Williams sont provisoirement non-qualifiés. Et ça repasse devant pour Vettel, plus rapide que son coéquipier, avec un avantage de +0,014s ! Magnussen sauve probablement sa tête, de même que Grosjean. Le Français est 7ème, le Danois 9ème. Puis Albon signe un superbe 6ème chrono. Mais il est délogé par Norris. Il reste deux minutes au compteur.

Nous vivons les dernières secondes de cette Q1 et les Racing Point, en danger, sont en piste. Magnussen améliore et prend la 10ème place alors que Stroll attrape la 14ème place. Cela va être tendu, pour le Canadien, à domicile. Sainz coupe la ligne 6ème, débordé par Hülkenberg, qui sauve sa peau. Finalement, les recalés sont Perez, Raikkonen, Stroll, Russell et Kubica. Giovinazzi se qualifie donc, devant Iceman, qui plus est…

Q2 : Verstappen dehors, Magnussen dans le mur

C’est parti pour la seconde partie des qualifications avec la Q2. Les deux flèches d’argent sont déjà à l’oeuvre. Alors qu’une légère fumée s’échappe de l’arrière de la monoplace de Valtteri…Les Ferrari sortent également du bois. Tout le monde est en gommes médiums. Le no44 prend logiquement les commandes de cette séance tandis que son coéquipier abdique, provisoirement. Avec son 1’11’336, il devrait passer facilement en Q3. Pour sa part, Leclerc s’est loupé -comme Bottas- et devra donc tenter un second tour. Par contre Vettel, lui, ne rate pas le coche en subtilisant la tête à son grand rival.

La no77 coupe finalement la ligne et s’empare de la 3ème place, rejoint par Verstappen, quatrième. Très joli chrono d’Hülkenberg, nouveau 4ème à seulement 2 dixièmes de la Ferrari. Mais la Renault est en gommes tendres. Leclerc parvient enfin à réaliser un tour rapide et c’est le meilleur chrono. Alors que Ricciardo réussit le 5ème temps, peu de temps avant que Vettel ne récupère les commandes de cette Q2. Il reste 7 bonnes minutes dans cette séance. 2ème temps pour Gasly ! Mais il est, déjà, en tendres…

Pour le moment, les pilotes en danger son, dans l’ordre, Verstappen, Giovinazzi, Kvyat, Albon et Grosjean. De son côté, Max se plaint du manque de tenue de route de sa Red Bull. Il va sans doute devoir passer les tendres. Lewis Hamilton repart au combat et déloge Sebastian, en tête. Valtteri Bottas est dans un tour rapide. Il est devant sur le premier secteur mais perdre quelques centièmes dans le second. Sur la ligne, cela donne la 2ème place, un peu moins d’un dixième derrière son coéquipier.

Daniil Kvyat tente d’intégrer le top dix mais il échoue, en se classant 12ème. Moins de deux minutes au compteur. Même échec pour Albon, seulement 14ème. Tous les pilotes sont en train d’améliorer. Gasly signe le meilleur chrono. Enorme crash de Magnussen sur le mur des champions ! Heureusement, il bouge et parvient à sortir de sa monoplace. Du coup, c’est Verstappen qui est piégé ! Les recalés sont donc, dans l’ordre, Verstappen, Kvyat, Giovinazzi, Albon et Grosjean. Terrible pour Haas, puisque si Romain n’est pas qualifié, Kevin, lui, devra probablement s’élancer depuis la voie des stands, avec plusieurs éléments à remplacer, potentiellement.

Q3, Montréal :

C’est donc avec neuf voitures -et un peu de retard- que débute cette Q3, celle de Magnussen étant quasi-détruite. Notons que les Mclaren et les Renault sont présentes, une excellente nouvelle pour le losange, qui réalise-là une belle performance, sur un circuit exigeant une bonne vitesse de pointe.

Pierre Gasly se lance et signe la première référence. Un drapeau jaune est brièvement brandi, suite à une erreur de Bottas, qui a faillé touché le mur. Leclerc passe en tête mais Vettel fait mieux et Hamilton encore mieux ! Nouveau record du circuit de Montréal. Il reste six minutes dans cette Q3 et Lewis compte deux dixièmes d’avance sur Sebastian. Charles est 3ème, suivi d’un excellent Hülkenberg. Gasly est 5ème avec dans son sillage, Ricciardo. Amélioration de Pierre, qui repasse devant la meilleur des Renault, au 4ème rang.

Un peu plus de deux minutes sont encore à courir et les Mercedes et Ferrari sortent une dernière fois. Bottas est à l’attaque pour tenter de faire mieux que sa peu flatteuse 8ème place. Mais il est déjà derrière, sur le premier secteur. Alors que son coéquipier améliore, tout comme Vettel ! Terminé pour Valtteri, qui s’est loupé dans l’épingle. Au même moment, Lewis améliore le second secteur. 5ème temps pour la no77 alors que Ricciardo est troisième. Leclerc signe le 3ème temps et Vettel s’offre la pole position ! L’allemand est de retour au sommet et avec la manière ! Il devance Hamilton de deux dixièmes.

Exploit aussi, de Ricciardo, qui qualifie la modeste Renault au 4ème rang ! Gasly s’en sort bien également, avec la cinquième place.

Qualifications du Grand-Prix du Canada de Formule 1 2019 : le classement

  1. Vettel
  2. Hamilton
  3. Leclerc
  4. Ricciardo
  5. Gasly
  6. Bottas
  7. Hülkenberg
  8. Norris
  9. Sainz
  10. Magnussen
  11. Verstappen
  12. Kvyat
  13. Giovinazzi
  14. Albon
  15. Grosjean
  16. Perez
  17. Raikkonen
  18. Stroll
  19. Russell
  20. Kubica

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR