Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Toto Wolff ne ferme pas la porte à Max Verstappen, pour 2021

Si l’heure du choix a bientôt sonné pour Toto Wolff chez Mercedes, en Formule 1, se pose déjà la question de l’après Lewis Hamilton. Car rien ne dit qu’au-delà de la saison 2020 le Britannique rempilera avec son équipe actuelle. Départ de ma catégorie reine ou même, arrivée chez Ferrari, les deux sujets ont déjà été abordés par le pilote et son boss.

Formule 1 : Hamilton pense à Ferrari, alors…

Ce n’est pas un secret, depuis que Toto Wolff l’a révélé à la presse, Lewis Hamilton a des envies de Ferrari. Sans doute pour entrer encore un peu plus dans la légende. De plus, il pourrait peut-être réussir là ou les Alonso et Vettel ont échoué -pour l’instant. Alors, si Lewis venait à remporter un 6ème titre cette année puis un 7ème l’année suivante, il deviendrait l’égal de Michael Schumacher. Son nouveau challenge pourrait donc être de la battre (avec une 8ème couronne) en se donnant quelques années au sein de la Scuderia.

Dans ce cas de figure, Toto Wolff lui chercherait le meilleur remplaçant possible. Chose avouée par l’Autrichien en personne, également. Et à priori, pour l’heure, l’option la plus prometteuse serait Max Verstappen. Car compte-tenu de son jeune âge, parier sur le Néerlandais garantirait plusieurs saisons de haut niveau pour Mercedes. A condition que l’intéressé se révèle comme un prétendant solide au titre. Chose qu’il doit encore prouver.

Formule 1 : Mercedes ne veut pas d’un duo Hamilton/Alonso

Interviewé par la Gazetta dello Sport à ce sujet, Toto Wolff a botté en touche, ne voulant pas « parler du futur » et préférant se concentrer « sur le présent« . Une façon comme une autre de laisser la porte ouverte à Max. De là à imaginer une affiche Hamilton vs Verstappen par Ferrari et Mercedes interposées en 2021, il n’y a qu’un pas, impossible à franchir. Pour le moment…D’autant qu’un autre pilote intéresserait ouvertement Mercedes (toujours dans l’hypothèse d’un départ d’Hamilton), Sebastian Vettel. Sachant que l’écurie allemande ne serait pas contre un pilote national, bien évidemment.

Valtteri Bottas enchaîne les tests de voitures WRC !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR