Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Verstappen évoque clairement la tricherie de Ferrari

Max Verstappen

Pour Max Verstappen, c’est une certitude, Ferrari triche depuis plusieurs semaines ! En effet, le pilote Néerlandais a fait le parallèle entre la baisse de régime de la Scuderia au GP des Amériques et la note technique publiée par la FIA avant le G.P.

Ferrari se défend face à Verstappen

Après des propos plus subtiles (dont l’interprétation reste libre) de Toto Wolff et Lewis Hamilton, Max Verstappen mais carrément les pieds dans le plat ! Après les soupçons de triche de certaines écuries à l’égard de Ferrari (et de son moteur surpuissant), la FIA avait clarifié les choses, sur sollicitation de Red Bull Racing en particulier. Et pour Verstappen, le lien entre cette « affaire » et l’apparente méforme des monoplaces italiennes à Austin, dans les lignes droites, n’est pas le fruit du hasard :

« C’est ce qui arrive quand on arrête de tricher, évidemment. Maintenant, nous devons garder un œil là-dessus. Je ne suis pas surpris du tout à ce sujet. Après ce qui est sorti. Ça explique tout » a déclaré le pilote néerlandais. Des propos difficiles à avaler pour Mattia Binotto, qui a tenu à clarifier les choses : « J’ai lu et entendu de nombreux commentaires ce week-end au sujet d’une Directive Technique et de son incidence sur nos voitures. J’ai entendu des commentaires à l’issue de la course qui sont très décevants. Dans les faits, je crois que nous étions très proches de la pole position, comme ce fut le cas lors du dernier Grand Prix.

« Je pense que Seb aurait pu faire la pole, mais il a peut-être été trop prudent dans un virage. Charles a rencontré un problème dans la matinée, a perdu tous les EL3 puis a dû revenir à un ancien moteur sur sa voiture. Dans l’ensemble, quand on regarde sa performance en Q3 et ce qui aurait pu être fait sans ce problème le matin, je suis quasiment sûr qu’il aurait également pu faire la pole. Alors je ne vois pas où est le problème. »

« Si je prends la course, la vitesse en ligne droite n’était certainement pas un problème, tandis que nous avons rencontré de véritables ennuis avec l’adhérence de la voiture lors du premier relais, pour les deux pilotes. C’est le genre de commentaires qui fait du tort à la F1. Ce n’est pas bon pour la F1 et je pense que tout le monde devrait être un peu plus prudent ».

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR