Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Verstappen P1, Gasly sur le podium, les Ferrari s’accrochent !

verstappen

Victoire de Max Verstappen au GP du Brésil 2019 de Formule 1. Après une course très intense et disputée, avec Lewis Hamilton. Malheureusement, une erreur stratégique de Mercedes prive les téléspectateurs d’un duel prolongé. Enorme surprise au second rang, avec le 1er podium en carrière de Gasly, au volant de la modeste Toro Rosso. Troisième, Hamilton pourrait être déclassé.

Formule 1, Brésil, le départ

C’est avec des conditions climatiques complètement différentes que la course va avoir lieu, sur le circuit d’Interlagos. Ainsi, après la pluie de vendredi et la fraîcheur de samedi, les températures sont montées d’un cran, pour le jour du départ du Grand-Prix du Brésil de Formule 1 2019. Chose qui devrait modifier en partie la hiérarchie, en tête mais aussi, au milieu du peloton. Autre attrait de ce G.P, la remontée à venir de Charles Leclerc, seulement 14ème sur la grille.

Mais l’heure est au départ et à l’extinction des feux, le poleman réussit son envol à l’inverse de Vettel. Hamilton est P2 ! Alors que Leclerc remonte, il est déjà 11ème, après un tour. Gasly et Grosjean sont toujours 6ème et 7ème. Bottas est 4ème, devant Albon. Nouveau dépassement de Charles, qui se défait de Giovinazzi. Pendant ce temps, Max s’échappe, tandis que Raikkonen passe Grosjean. Et Magnussen se fait dépasser par Leclerc. La chaleur et les Haas…

Un tour plus tard, la Ferrari no16 passe la Haas no8. Alors que Bottas est talonné par Albon…Giovinazzi passe Magnussen, dans le 5ème tour. 2,5s séparent le leader de son poursuivant, Hamilton. 7ème boucle, Raikkonen ne résiste pas, laissant la porte ouverte à Leclerc, maintenant 7ème de la course. Meilleur tour en course pour la Red Bull de tête, le Néerlandais maîtrise son sujet.

Et un accrochage entre Ricciardo et Magnussen, alors que la Renault tentait de passer ! Kevin est maintenant loin alors que Daniel doit changer d’aileron. A priori, une erreur de jugement de l’Australien. 10ème tour, Charles se débarrasse, cette-fois, de Pierre Gasly. Nous sommes dans le 15ème tour et Daniel Ricciardo écope de 5 secondes de pénalité. Jugé coupable du contact avec Kevin. En tête, l’écart a légèrement baissé en défaveur de Verstappen, mais il semble contrôler son avance. Toutefois, ses gommes sont nettement plus endommagées que celles de la Mercedes en chasse.

Premiers arrêts, ça chauffe en tête !

Pour sa part, Sebastian Vettel compte 5 secondes de retard sur la no44, 7s sur la tête de course. Bottas est encore plus loin, à quasiment 6 secondes de la Ferrari no5. Hamilton aux stands ! Ce sera deux arrêts. Il reprend la piste au 6ème rang, derrière Leclerc, ce qui n’est pas forcément une bonne chose pour l’Anglais. On tente de faire réagir Red Bull, chez Mercedes, car les gommes de Lewis étaient en parfait état. Et ça fonctionne puisque Verstappen rentre dans son stand le tour suivant.

Et Hamilton passe Verstappen ! Aidé, aussi, par une Williams, qui a déboulé devant la Red Bull, dans les stands. Sauf que désormais, Hamilton est bloqué par Leclerc. Mais le no44 passe avec autorité ! Puis Verstappen en profite aussi. Dans l’affaire, Max est revenu sur Lewis et l’a même débordé en bout de ligne droite. Impressionnante vitesse de pointe pour la RB15…

Les deux hommes passent Albon sans problèmes. Possible second acte du duel Red Bull vs Mercedes, la présence de Bottas en piste, devant Verstappen. 25ème tour, Vettel dans les stands. Il va repartir en médiums, pour un seul arrêt ? Pas certain. L’Allemand est désormais 5ème. Alors que Lewis s’interroge sur un éventuel problème moteur. Bottas dans les stands, Max récupère les commandes. Il n’y aura qu’un arrêt pour le Finlandais également.

29ème tour, Vettel passe Leclerc. Fin de ce tour, Leclerc marque son unique arrête, en repartant avec des gommes dures. Comme Valtteri. Nous retrouvons donc le même trio de tête qu’au début du Grand-Prix avec Verstappen, 2,3s devant Hamilton, puis Vettel à 13s du meneur. Derrière, alors que nous approchons de la mi-course, Bottas est 4ème devant Albon, Leclerc, Gasly, Raikkonen, Giovinazzi, Perez, Ricciardo et Grosjean.

Pour le moment, avec ses pneus médiums, Sebastian revient que Lewis. C’est peut-être lui, qui va réaliser le beau coup du jour. A suivre…Très étonant ! Dans le 44ème tour, Bottas change de pneus pour passer en médiums. La stratégie souhaitée n’a pas fonctionné, pour le no77. Et Hamilton en fait autant, pour des médiums également. Voyons si le leader va suivre cette stratégie. Il reprend la piste au 3ème rang, derrière Vettel. Et Max dans son box ! Nous sommes à la fin du 44ème tour.

La Red Bull regagne la piste devant la flèche d’argent. C’est donc la Ferrari no5 qui est aux commandes. Plus loin, la bataille Leclerc vs Bottas fait rage. Le Finlandais dispose de gommes fraîches. Mais il ne parvient pas à passer. Encore une fois, le Mercedes manque de vitesse de pointe. Autre duel à venir, pour le gain de la tête, celui qui va opposer Vettel à Verstappen. 48ème tour, Raikkonen et Gasly dans les stands.

Arrêt de Vettel dans le 50ème tour. Il ressort derrière Albon, mais devant Leclerc. Coup de théâtre, de la fumée s’échappe de la Mercedes no77 ! Pourtant, son rythme reste élevé, pour le moment. Mais il range finalement sa monoplace au bord de la piste. Safety-car en vue ? Non, on se contentera d’un drapeau jaune. Pierre Gasly est maintenant 6ème, devant Romain Grosjean. Pendant ce temps, Verstappen « balance » Hamilton, qui n’aurait pas assez ralenti sous régime de drapeau jaune…

Safety-car : Verstappen autoritaire

Safety- car ! Alors qu’Hamilton était revenu dans l’aileron du leader. Peut-être une bonne nouvelle pour Vettel, qui dispose de pneus plus frais. Verstappen aux stands, incroyable ! En pneus tendres. Bien joué car avec ces gommes, il sera en position de force et pourra défendre face à Vettel. Hamilton devrait en faire de même, logiquement. Leclerc change de gommes à son tour. Il est peut-être de retour dans la bataille pour la victoire.

Mais pas d’arrête chez Mercedes. Surprenant. Car l’on voit mal comment la flèche d’argent pourrait résister à la RB15, punie de gommes tendres et d’un moteur très puissant. Puis les Ferrari auront aussi un avantage. Ce qui pourrait sortir le sextuple champion du monde du podium. Mais attendons que la course reprenne. 60ème tour, la course est relancée. Et comme prévu, Verstappen passe Hamilton dès le premier virage. Hamilton tente de repasser, sans succès.

De son côté, Albon a acquis la troisième place ! De son côté, Verstappen dispose maintenant d’un boulevard pour gagner. Erreur stratégie flagrante de Mercedes, pour le coup. Dans le reste du peloton, le grand perdant est Grosjean, qui est sorti des points. Le voilà 11ème, juste derrière Ricciardo. Maintenant, Hamilton doit défendre face à Albon, qui contient les Ferrari. Mais Seb tente une attaque, qui échoue, dans le S de Senna. Accrochage entre les Ferrari ! Leclerc venait de passer Vettel ! Incroyable…

Abandon du no16, le no5 au ralenti. Albon va sans doute s’offrir son premier podium en Formule 1. Safety-car ! Hamilton dans son stand. Gasly est troisième ! Quel Grand-Prix ! Mercedes aurait-elle commis une nouvelle erreur ? Car à trois tours du but, pas certain que la course ne soit relancée.

Lewis passe Pierre immédiatement. Nouvel accrochage, entre Hamilton et Albon ! Gasly est second. Hamilton est troisième avec un aileron endommagé. Et victoire de Verstappen, devant Gasly, formidable !!! Il en profite pour chiper la 6ème place à Albon, au classement des pilotes. Hamilton est 3ème mais une pénalité pourrait tomber. Ce qui mettrait Sainz et Mclaren sur le podium.

  1. Verstappen
  2. Gasly
  3. Hamilton
  4. Sainz
  5. Raikkonen
  6. Giovinazzi
  7. Ricciardo
  8. Norris
  9. Perez
  10. Kvyat

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR