Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Vettel et Ferrari ne se seraient pas entendus, sur le nouveau contrat

Sebastian Vettel

Si les informations à suivre émanent tout de même de la Gazetta dello Sport, elles restent à prendre avec une certaine prudence. Mais selon le média transalpin, Sebastian Vettel aurait rejeté la première offre de contrat soumise par la Scuderia Ferrari. Cela ne signifierait pas pour autant une fin de collaboration, mais un report de plusieurs semaines.

Ferrari X Vettel : deux positions opposées ?

Si nos confrères italiens disent vrai alors le revirement de la Scuderia serait étonnant. Car, alors que Binotto déclarait vouloir patienter pour observer l’attitude de Sebastian Vettel en piste, avant de prendre une décision sur leur avenir en commun, un contrat aurait finalement été posé sur la table avant même le lancement de la saison. Si tel est le cas, alors le refus hypothétique de l’Allemand pourrait se comprendre…

Néanmoins, toujours selon nos confrères, le refus du quadruple champion du monde de Formule 1 serait du à deux choses à savoir; une baisse de salaire significative. Ainsi que la durée du contrat, qui ne porterait que sur une seule saison. Dans les deux cas, la proposition de Ferrari ne semblerait pas dénuée de sens, de même que la réaction du pilote, d’ailleurs. Deux positions bien différentes liées à une situation difficile.

Car d’un côté, Ferrari a découvert un nouveau talent, ambitieux, moins coûteux et représentant l’avenir du constructeur en Italie (Charles Leclerc). Et de l’autre, nous avons un multiple champion du monde, qui a contribué à relever Ferrari après le fiasco Alonso/Domenicali, toujours considéré comme l’un des meilleurs pilotes du plateau. Problème, en face, potentiellement, il y a des pilotes de grande qualité susceptibles de vouloir rejoindre la Scuderia. Daniel Ricciardo est l’un d’entre eux, mais la liste est longue. Et les salaires plus bas.

Ceci étant dit, dans l’intérêt des deux parties, il serait plus judicieux d’attendre que quelques Grand-Prix aient eu lieu pour poser un nouveau contrat sur la table. Et puis, pour l’heure, rien ne confirme officiellement qu’offre de Ferrari envers Vettel il y a eu. Alors, patientons encore un peu, cette précipitation hypothétique des rouges paraissant assez surprenante…

source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR