Le Mag Sport Auto

Formule 1 : Webber coache Marquez, un rendez-vous de « marque »

C’est finalement mercredi dernier que Marc Marquez a enfin pris la piste, pour la première fois au volant d’une Formule 1. Un run rendu possible par Honda, qui motorise à la fois l’écurie de MotoGP du même nom et la formation Toro Rosso, en F1. Dani Pedrosa était lui aussi au rendez-vous, eu même titre que quelques références sur quatre roues…

Quand Mark Webber conseille Marc Marquez…

De beaux noms se côtoyaient, hier, sur le circuit du Red Bull Ring, en Autriche. Outre les pilotes Honda de MotoGP, Niki lauda et Mark Webber avaient fait le déplacement. Pour le pilote australien, il s’agissait de coacher ses collègues venus de la deux roues, afin de leur permettre d’acquérir rapidement quelques bases de pilotage sur une monoplace :

Mark Webber : « Je reconnais qu’il était assez calme au petit déjeuner ce matin… Il était déjà très concentré. Quand on m’a annoncé que Marc conduirait une Formule 1 il y a quelques mois de ça et qu’on m’a demandé si je voulais bien l’accompagner, j’ai de suite répondu que ça serait un grand honneur. Marc est un top pilote dans sa discipline, mais les références sont totalement différentes entre Formule 1 et MotoGP™. En F1 on a nettement plus d’appui, plus de grip en virage et puis la position de conduite n’est pas la même… Vous êtes beaucoup plus bas, le champ de vision n’est pas le même. Pourtant il s’est montré très impressionnant, il a vite pris le coup. »

De son côté, Marc Marquez avait du mal à dissimuler son excitation face à ce challenge. Un défi qui la perturbé plus qu’escompté, l’Espagnol ayant vécu, semble-t-il, une nuit agitée…

Marc Márquez : « C’est une expérience incroyable que de pouvoir piloter une F1. Je n’avais jamais eu une telle opportunité auparavant. J’étais un peu nerveux, d’ailleurs je n’ai pas beaucoup dormi, mais dès mon premier run, je me suis dit : ‘En fait, ce n’est pas si mal même si je suis un peu loin.’ Mais peu à peu, j’ai pu découvrir cette monoplace avec le team. Et puis au milieu de ces légendes, tout devient plus simple. C’est un jour qui restera à tout jamais dans ma mémoire. Un grand merci à Red Bull de m’avoir donné cette opportunité. »

Evidemment, les chronos de Pedrosa et Marquez n’ont pas été dévoilés à l’issue de cette journée…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR