Le Mag Sport Auto

Formule 2 : Nick de Vries triomphe à Monaco en course longue

Formule 2 2019

Nick de Vries a remporté la course longue du Grand Prix de Formule 2 de Monaco. Une course marquée par un très long drapeau rouge.

Nick de Vries est en pole à Monaco pour cette 3ème course longue de la saison. Après deux tours de chauffe (suite à un problème touchant Calum Ilott, second sur la grille), le néerlandais conserve logiquement sa place au premier virage. Lucas Ghiotto est second, devant Sette Câmara. Antoine Hubert réalise un nouveau bon début de course, il est 4ème devant Schumacher.

Hubert ne garde malheureusement pas sa place très longtemps. Dépassé à Mirabeau par Schumacher dans les premiers tours, il tombe au 5ème rang. Devant, de Vries possède déjà 1’5 seconde d’avance, alors que la stratégie commence à prendre place.

Jack Aitken est le premier à s’arrêter. Il est suivi par Hubert et Gelael le tour suivant. Pendant ce temps, Markelov, Boschung et Calderon prennent 10 secondes de pénalité pour avoir quitté la piste et gagné du temps.

La course prend alors un tour très calme. Trop, peut-être, au goût de Nicholas Latifi, qui décide d’attaquer Schumacher à l’épingle du Grand Hotel. Les deux pilotes ne se comprennent malheureusement pas et s’accrochent. Dernier, le transparent Raghunathan récolte, lui, une pénalité de 5 secondes pour avoir coupé la piste.

Accroché par Latifi, Mick Schumacher est de nouveau pris dans un crash à mi-course. Bloqué par Calderon, qui ne s’est pas encore arrêtée, il tente un dépassement à la Rascasse. Contact, tête-à-queue, piste bloquée, la course est arrêtée au drapeau rouge.

De Vries maîtrise à la relance

Et lorsqu’elle est relancée, l’intérêt est de savoir qui des pilotes ayant ou non effectué leur pit-stop vont prendre l’avantage dans cette course. En effet, les leaders n’ont pas encore effectué leur arrêt obligatoire, ce que de nombreux poursuivants ont déjà fait.

Après un tour sous safety-car, la course reprend. De Vries conserve la tête au premier virage, toujours devant Ghiotto et Sette Câmara. Une nouvelle pénalité de 5 secondes est attribuée à Schumacher pour avoir coupé la piste. L’Allemand reçoit de plus un drive-through pour son accrochage avec Calderon. Les commissaires ne sont décidément pas tendre en ce vendredi.

A 7 tours de la fin, Lucas Ghiotto, second, décide en tout cas de rentrer aux stands. Imité un tour plus tard par de Vries, rien ne change finalement au classement. Seuls un drive-through infligé à Latifi pour avoir poussé Gelael dans le mur et les crashs de Correa et Aitken viennent troubler la fin de course.

Nick de Vries s’impose donc pour la seconde fois après la course sprint de 2017 en Principauté. Il devance Ghiotto et Matsushita. Dorian Bocolacci est 5ème, et Antoine Hubert termine 10ème. Catastrophe en revanche pour le leader du championnat, Latifi, puisque le canadien termine 14ème, hors des points. Deletraz et Markelov partiront demain en première ligne pour la course sprint de ce Grand Prix de Monaco Formule 2.

Le top10 de la course 1 du Grand Prix de Monaco Formule 2

  1. De Vries
  2. Ghiotto
  3. Matsushita
  4. Sette Câmara
  5. Bocolacci
  6. Zhou
  7. Markelov
  8. Deletraz
  9. Boschung
  10. Hubert

https://twitter.com/FIA_F2/status/1131880589638946817

(crédits photo : Twitter FIA F2)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR