Le Mag Sport Auto

Formule E – Bird l’emporte dans la controverse

Il n’y aura pas eu de pluie, mais il y aura eu des rebondissements. Pour le 50ème E-Prix de l’histoire de la Formule E, c’est Sam Bird qui l’emporte. Jean-Eric Vergne termine, lui, 13ème.

Parti en pole, Vandoorne se faisait immédiatement dépasser par Rowland. Différents contacts émaillaient ce premier tour dont un accident important. Concernant Nasr, d’Ambrosio et Wehrlein, il forçait les trois voitures à abandonner. Le drapeau rouge était d’ailleurs sorti afin de permettre le dégagement des voitures.

Une dizaine de minutes plus tard, la course reprenait. Avec encore 36 minutes à couvrir, c’est Oliver Rowland qui donnait le tempo. Cela n’allait pas durer. Victime d’un souci, il lâchait la première place et se retrouvait 10ème.

Tous ces évènements profitaient à André Lotterer. Agressif, l’allemand prenait la 3ème place à Vandoorne. Il profitait ensuite des problèmes de Rowland et d’une erreur de Bird pour s’emparer de la tête.

Sous la pression de l’anglais, la course allait être complètement relancée suite à l’abandon de Rowland. A deux minutes de l’arrivée, le safety-car était déployé et rapprochait toutes les voitures. En bagarre à la relance, Bird touchait Lotterer et le faisait crever. Abandonnant, le pilote DS-Techeetah laissait l’anglais filer vers la victoire. Edoardo Mortara terminait second, devant Lucas Di Grassi.

Un nouvel E-Prix compliqué pour les français

Ils avaient déjà souffert en qualifications, ils n’auront pas eu plus de réussite en course. Jean-Eric Vergne et Tom Dillmann ont terminé respectivement 13ème et 12ème de cet E-Prix.

Pour Vergne, tout aura mal été. Ratant un freinage dès le premier tour, il se retrouvait avant-dernier. Ressorti dans le fond de peloton, il ne pouvait se battre pour mieux que la 15ème place. Incapable de résister à Lopez et Dillmann, il termine 13ème de cet E-Prix de Hong-Kong grâce aux abandons.

Dillamnn aura lui vécu une course des plus mouvementées. Parti 11ème, il se retrouvait en difficulté au premier tour et chutait en fond de peloton. Déterminé, et profitant des nombreux accrochages, il remontait néanmoins jusqu’en 12ème position. Il termine sa course à ce rang, en bagarre avec de nombreux pilotes.

Au championnat, tout est chamboulé. L’abandon de d’Ambrosio laisse Bird reprendre la tête, devant le belge. Jean-Eric Vergne est 11ème. Du côté des équipes, c’est Virgin qui mène la danse avec près de 30 points d’avance sur Mahindra.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR