Le Mag Sport Auto

Formule E : BMW se saborde, d’Ambrosio vainqueur au Maroc !

Cet ePrix fera jaser ! Confortablement installées en tête, les deux BMW se sont accrochées en fin de course et Jérôme d’Ambrosio en profite ! La recrue Mahindra s’impose au Maroc, devant les deux Envision Virgin de Robin Frijns et Sam Bird.

Vergne craque au départ

Le début de cette journée d’ePrix sourit aux Virgin. Robin Frijns signe le meilleur temps de la première séance d’essais libres tandis que Sam Bird chipe la pole position des mains de Jean-Eric Vergne ! L’écurie britannique, qui a perdu le soutien de DS au profit de Techeetah durant l’hiver, semble faire des miracles avec un « powertrain » Audi !

Uniquement devancé par Bird sur la grille, Vergne se montre très agressif au départ de la course. Le Français plonge à l’intérieur du Britannique au premier virage, malgré plusieurs mètres séparant les deux hommes avant le freinage. La manoeuvre de Vergne est confuse, et il part en tête à queue ! Douche froide dans le camp Techeetah, Vergne repart mais il est bon dernier !

L’hélice se grippe

Bird profite de cette erreur pour s’envoler. Il est immédiatement pris en chasse par les deux BMW Andretti de Sims et da Costa. Au bout d’un quart d’heure de course, l’hélice passe à l’attaque et les deux pilotes se défont de Bird. De son côté, Vergne entame un festival de dépassements qui ne s’arrêtera qu’au drapeau à damiers.

BMW prouve une fois de plus qu’elle est l’équipe à battre cette saison. Sims et da Costa sont intouchables en tête de la course ! Le pilote portugais prend les commandes mais son équipier se montre très pressant dans les rétroviseurs…

Et à dix minutes du drapeau à damiers, la course bascule. Sims se déporte à l’extérieur de da Costa pour le doubler, mais celui-ci ferme la porte. Tels Alain Prost et Ayrton Senna à Suzuka en 1989, les deux équipiers font un tout-droit dans l’échappatoire ! D’Ambrosio vire en tête, Sims repart quatrième mais da Costa met pied à terre : c’est l’abandon pour le leader du championnat !

https://twitter.com/FIAFormulaE/status/1084113428443213824

Cet incident, qui fera couler beaucoup d’encre, provoque la sortie de la voiture de sécurité pour les ultimes minutes de course. Lorsqu’elle regagne les stands, les pilotes n’auront qu’un tour pour s’expliquer avant le drapeau à damiers. Malgré la pression exercée par Frijns, d’Ambrosio tient bon et offre à Mahindra son premier succès de la saison. Le pilote belge en profite également pour prendre la tête du classement Pilotes. DS Techeetah conserve sa première place chez les constructeurs.

Marrakech 2019 : Le top 10

  1. Jérôme d’Ambrosio – Mahindra
  2. Robin Frijns – Envision Virgin
  3. Sam Bird – Envision Virgin
  4. Alexander Sims – BMW Andretti
  5. Jean-Eric Vergne – DS Techeetah
  6. André Lotterer -DS Techeetah
  7. Lucas di Grassi -Audi
  8. Sébastien Buemi – Nissan e.Dams
  9. Mitch Evans -Jaguar Racing
  10. Daniel Abt – Audi

https://twitter.com/FIAFormulaE/status/1084117222287724544

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR