Le Mag Sport Auto

Formule E : Buemi en pole de main de maître à New-York

Formule e Buemi en pole à New-York

La séance de qualification de la première manche du doubleheader de Formule E de New-York vient de se dérouler. Sébastien Buemi y a réalisé une large pole position.

Les qualifications débutent avec le groupe 1 comprenant les 5 premiers pilotes au championnat. S’élançant dans les rues poussiéreuses de New-York, Vergne, Lotterer, Da Costa, Di Grassi et Evans sont les premiers à effectuer des chronos. A l’attaque, le francilien parvient d’abord à se hisser en tête. Mais Da Costa le bat, sur un second tour rapide. Les actuels 5 premiers sont donc Da Costa, Vergne, Evans, Di Grassi et Lotterer.

Mais déjà le second groupe s’élance. Constitué de Buemi, d’Ambrosio, Abt, Frijns et Bird, la qualification est marquée par un tête-à-queue du Belge d’Ambrosio. Cela n’empêche néanmoins pas Buemi, Bird et Abt de prendre les meilleurs temps. Frijns s’installe également dans le top6 avec le 5ème temps. Ce dernier est complété par Da Costa (4e) et Vergne (6e)

Massa, Vandoorne, Sims, Mortara, Rowland et Wehrlein sont les 6 pilotes à prendre la piste dans le groupe 3. Si cette dernière se nettoie, aucun pilote ne parvient à prendre le meilleur temps. Seuls Wehrlein et Sims rentrent dans le top6, éjectant Frijns et Vergne.

Un dernier groupe reste encore à passer. Dans ce dernier l’on retrouve Lopez, Günther, Turvey, Paffett, Dillmann, Lynn. Si le premier croit entrer dans le top6 et la superpole, Lynn fait déchoir ses espoirs en signant le 5ème chrono. Buemi, Bird, Wehrlein, Sims, Lynn et Abt accèdent donc à la superpole.

Buemi sans concurrence

Daniel Abt est le premier à s’élancer pour cette session cruciale. En 1’10’894, l’homme aux deux podiums (Chili et Paris) signe un temps 3 dixièmes moins vite que Buemi avant la superpole. Un chrono qu’Alex Lynn peut peut-être battre. L’Anglais sur sa Jaguar s’élance, réalise les meilleurs secteurs 1 et 2 et s’installe en tête.

La pole provisoire est désormais en 1’10’’696 et c’est au tour de Sims d’aller la chercher. Mais malgré de bons secteurs 2 et 3, l’Anglais perd trop dans le première partie de circuit et échoue à plus de 2 dixièmes. Ce n’est pas le cas de Wehrlein. Plus lent dans le premier secteur, le pilote Mahindra se ressaisit en fin de parcours et prend la pole provisoire en 1’10’’600, 96 millièmes de seconde plus vite.

Bird est le suivant à déclencher la montre. Parti le couteau entre les dents, l’Anglais se rate et perd déjà 6 dixièmes de seconde. Enchaînant d’autres erreurs, il prend le dernier chrono. Dommage, car il parvient tout de même à reprendre 3 dixièmes dans le dernier secteur ! Il n’y a plus qu’un homme à passer, Sébastien Buemi. Meilleur temps des qualifications en groupe, le Suisse possède rien de moins que 3 dixièmes d’avance à mi-circuit. Il vient accrocher la pole avec 4 dixièmes d’avance, en 1’10’’188.

Buemi réalise donc la pole position devant Wehrlein. A noter que Vergne partira 10ème, une position pas si désavantageuse, la plupart de ses adversaires étant derrière lui. Rendez-vous ce soir à partir de 21h55 pour la première course de Formule E à New-York.

Le top10 des qualifications de la course 1 de l’E-Prix de Formule E New-York

  1. Buemi
  2. Wehrlein
  3. Lynn
  4. Abt
  5. Sims
  6. Bird
  7. Lopez
  8. Da Costa
  9. Frijns
  10. Vergne

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR