Le Mag Sport Auto

Formule E : Evans offre sa première victoire à Jaguar

Formule E : Jaguar et Evans encore plus rapides (EL2)

C’est Mitch Evans qui a remporté cet E-Prix 2019 de Formule E de Rome. Le néo-zélandais est le septième vainqueur différent en sept courses et offre sa première victoire à Jaguar.

C’est sur un départ mouvementé que s’ouvre cet E-Prix de Rome. Si Lotterer parvient à garder la tête, les deux Dragon, surprenantes en qualification, perdent tout. Gunther est d’abord victime d’un arrachement d’aileron, mais ce n’est rien comparé à Lopez. Ce dernier rate le premier freinage, pousse Bird dans le mur puis se plante lui-même dans le mur. Un enchaînement qui force la direction de course à sortir le drapeau rouge, la piste étant complètement bloquée.

Près d’une heure plus tard, la course est relancée. Lotterer redonne le rythme, devant Evans et Vandoorne, 3ème. Buemi est 4ème, mais sous la menace de Robin Frijns. Dans le peloton, les Venturi de Massa et Mortara sont victimes d’un problème. Cet évènement entraîne un court full-course yellow, dont Jean-Eric Vergne se sert pour dépasser Da Costa. De manière illégale puisque le français écope d’une pénalité qui le fait chuter au 14ème rang.

Lotterer échoue encore

Il reste un quart d’heure dans cet E-Prix lorsque Evans se décide à attaquer Lotterer. Déclenchant son « attack mode », le pilote Jaguar ferme l’écart avec la DS-Techeetah. Il ne lui reste que quelques secondes de puissance supplémentaire et il donne tout. Forçant le passage, Evans s’empare de la tête au prix d’un dépassement aussi audacieux que risqué !

Lotterer, désormais second, n’a bien sûr pas dit son dernier mot. Lui aussi utilise ses « attack mode » et garde le contact sur le néo-zélandais. C’est une bataille de puissance supplémentaire qui s’engage, mais aussi une bataille d’économie d’énergie. A moins de 10% de batterie, Evans et Lotterer doivent en effet ralentir pour ne pas effectuer de tour supplémentaire.

C’est donc en lâchant de nombreuses secondes que les deux pilotes s’affrontent. Un choix qui sourit au pilote Jaguar, qui parvient à contenir la DS-Techeetah. Mitch Evans file donc vers la victoire, devant un Lotterer impuissant, qui rate à nouveau la première marche du podium. L’allemand score néanmoins des points très importants et prend la 3ème place du championnat, devant Evans.

Malgré une contre-performance, Jerome d’Ambrosio, 8ème, reste en tête du championnat, devant Da Costa, 9ème de l’E-Prix. Sixième, Vergne n’est qu’à 10 points, alors que les 10 premiers se tiennent en 21 unités. Le prochain E-Prix se tiendra en France, à Paris, le 27 avril.

Le classement l’E-Prix de Rome

Evans

Lotterer

Vandoorne

Frijns

Buemi

Rowland

Di Grassi

D’Ambrosio

Da Costa

Wehrlein

Bird

Lynn

Turvey

Vergne

Dillmann

Lopez

Sims

Abt

Günther

Massa

Mortara

Paffet

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR