Le Mag Sport Auto

Formule E : Jean-Eric Vergne, poleman par K.O. dans les rues de Santiago !

Incroyable scénario à Santiago du Chili en pleine superpole ! Alors que la séance était jusque là très calme, Sam Bird puis André Lotterer partent successivement à la faute. Et avec la pénalité de Lucas di Grassi, cela nous a laissé une séance où seuls deux pilotes se sont disputés la pole ! Et c’est Jean-Eric Vergne qui signe le meilleur temps.

Séance pleine de surprises au Chili

C’est la toute première fois que le Chili accueille la Formule E. Le circuit urbain de Santiago est donc plus que neuf. Le revêtement est glissant et les pilotes du premier groupe vont en pâtir… Pourtant, Sébastien Buemi, partant parmi les premiers, signe le meilleur temps provisoire. Si Buemi performe rapidement, Evans se sort tout aussi vite. Le pilote Jaguar tape le mur et partira dernier.

Le deuxième groupe était le plus intéressant à suivre car il comptait Jean-Eric Vergne, Sam Bird et le leader du championnat Felix Rosenqvist. Bird et Vergne tirent les marrons du feu, contrairement à Rosenqvist. Le Suédois rate complètement son tour et partira en queue de peloton ce soir. On connait le style agressif du pilote Mahindra et sa capacité à remonter dans le peloton. La course promet donc d’être agitée.

La superpole s’est jouée entre les cinq hommes suivants : Sam Bird, Jean-Eric Vergne, Sébastien Buemi, Lucas di Grassi et André Lotterer ! Ce dernier a surpris le paddock en signant le meilleur temps dans les ultimes instants de la qualification, au nez et à la barbe de di Grassi. Le Brésilien écope par ailleurs d’une pénalité de dix places sur la grille pour avoir changé un élément sur sa voiture.

Rien ne s’est passé comme prévu lors de la superpole. Buemi, premier à partir, signe un temps plus lent que lors de son passage dans le premier groupe. Vergne tourne plus vite mais rate son point de corde à l’épingle. Sam Bird tape le mur et ne signe pas de temps. Di Grassi passe à côté de son dernier secteur et partira donc treizième. Enfin Lotterer, dernier à partir, tape le mur dès le premier virage ! Le pilote Techeetah termine coûte que coûte son tour et, au jeu des pénalités, sera troisième sur la grille.

Les spectateurs pourront suivre la course en direct sur Eurosport 1 et Canal + Décalé à 19h45.

ePrix de Santiago : La grille de départ

  1. Jean Eric Vergne (Techeetah)
  2. Sébastien Buemi (Renault e.Dams)
  3. André Lotterer (Techeetah)
  4. Sam Bird (DS Virgrin)
  5. Nelson Piquet (Jaguar)
  6. Alex Lynn (DS Virgin)
  7. Oliver Turvey (NIO)
  8. Nicolas Prost (Renault e.Dams)
  9. José Maria Lopez (Dragon)
  10. Daniel Abt (Audi Abt)
  11. Maro Engel (Venturi)
  12. Jérôme d’Ambrosio (Dragon)
  13. Lucas di Grassi (Audi Abt)
  14. Felix Rosenqvist (Mahindra)
  15. Nick Heidfeld (Mahindra)
  16. Antonio Felix da Costa (Andretti)
  17. Edoardo Mortara (Venturi)
  18. Tom Blomqvist (Andretti)
  19. Luca Filippi (NIO)
  20. Mitch Evans (Jaguar)

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *