Le Mag Sport Auto

Formule E : la pole à Marrakech pour Da Costa, Vergne devra cravacher

Formule E : Antonio Félix Da Costa dans sa DS-Techeetah (crédit photo : Twitter Antonio Félix Da Costa)

Les qualifications de l’E-Prix de Formule E de Marrakech ont rendu leur verdict. Antonio Félix Da Costa est en pole position. Jean-Eric Vergne est 11e.

Après les essais libres hier, l’E-Prix de Formule E de Marrakech continue ce samedi 29 février. A l’issue des qualifications, Antonio Félix Da Costa signe la pole position pour DS-Techeetah. Ceci suite d’une superpole très disputée.

Groupe 1 : Da Costa premier en tête, gros raté pour Evans

Tout commence pourtant avec le groupe de qualification numéro 1. Composé des six premiers au championnat, il comprend Di Grassi, Vandoorne, Da Costa, Sims, Bird et Evans. Le chrono est lancé depuis déjà quelques minutes lorsque les voitures prennent la piste.

Sur un circuit sale, Da Costa réussit le meilleur temps, avec un 1’17’’640 qui le place en tête. Ce chrono est cependant moins rapide que les meilleurs réussis lors des essais. A suivre donc, sur une piste qui devrait s’améliorer.

Sims, Di Grassi, Bird et Vandoorne suivent pour leur part au classement. Alors que du côté de Jaguar, c’est la douche froide. Passé moins d’une seconde trop tard sur la ligne, Mitch Evans ne déclenche pas le chrono. Il conclut donc dernier, sans temps. En plus d’être sous le coup d’une pénalité pour être donc passé deux fois sous le drapeau à damiers. Dommage pour le leader du championnat, car son tour lui aurait permis d’aller chercher la pole…

Groupe 2 : Günther poursuit ses bonnes performances

Mais place déjà au deuxième groupe de monoplaces. De Vries, Lotterer, Vergne, Rowland, Mortara et Günther en font partie. A l’image du premier groupe, les pilotes attendent, parvenant cependant tous à passer sur la ligne dans les temps.

Et malgré le gommage de la piste, Günther ne parvient à s’emparer de la tête que pour 78 petits millièmes devant Da Costa, en 1’17’’562. Il est suivi par Lotterer et Mortara, respectivement à 20 et 69 millièmes. Nyck de Vries avec le 5e chrono, étant le dernier homme à se qualifier dans le top6 provisoire. Déception en revanche, pour Jean-Eric Vergne, seulement 8e derrière Oliver Rowland. Avec encore deux groupes à passer, le top10 semble difficile à accrocher…

Contre-performance pour le Groupe 3 de l’E-Prix de Formule E de Marrakech

Et justement, c’est désormais le Groupe 3 qui investit la piste. Calado, Wehrlein, Frijns, Buemi, d’Ambrosio et Abt en font partie. Tout le monde est dans les temps, et la surprise est de taille. Car seul Sebastien Buemi passe dans le top6 qualificatif pour la superpole.

Le Suisse se classe en effet 6e à deux dixièmes de la tête, quelques millièmes devant Jérôme d’Ambrosio, 7e. Premier en piste, Calado s’empare pour sa part du 10e rang. Frijns, Wehrlein et Abt sont quant à eux 13e, 15e et 17e.

Le Groupe 4 occupe les derniers rangs

Il reste alors un dernier groupe à passer, celui comprenant Massa, Hartley, Jani, Turvey, Qing Hua et Müller. Un groupe qui se gêne un peu sur la piste, dans le tour de lancement. Sans accrochage toutefois, il s’agit donc d’y aller pied au plancher, désormais.

Mais même avec toute la volonté du monde, aucun pilote ne parvient ne serait-ce qu’à rentrer dans le top10. Les hommes sur-conduisent, bloquant les roues, glissant aux accélérations. Brendon Hartley est cependant le plus rapide du groupe, se hissant au 12e rang. Il devance Müller (17e), Turvey, Jani, Massa et Qing Hua occupant respectivement les rangs 20 à 23, devant Evans.

Da Costa tient bon en superpole de la Formule E !

Günther, Lotterer, Mortara, Da Costa, De Vries et Buemi sont donc qualifiés pour la superpole. Le Suisse est le premier à passer dans cet exercice. Qu’il conclut avec un tour propre, en 1’17’’811. Ce n’est pas flamboyant, mais compte tenu de l’évolution de la piste, cela peut-il tenir?

Malheureusement dès le passage de Nyck De Vries, cette marque ne tient plus. Le pilote Mercedes est deux dixièmes plus rapide, en 1’17’’590. Alors que Antonio Félix Da Costa se dirige vers la ligne pour son tour chrono…

Et le Portugais va vite, très vite, puisqu’il franchit la ligne en 1’17’’158 ! Il réussit à s’emparer des trois meilleurs secteurs battant ses adversaires à plate couture. Alors que trois pilotes restent à passer, Mortara le premier désormais. L’Italo-Suisse se bat bien mais ne peut faire mieux que 3e, juste devant Sebastien Buemi.

Lotterer s’élance alors pour son tour, commettant une petite goutte d’eau dès les premiers virages. L’Allemand se bat pour revenir et reprend du temps en fin de circuit. Mais échoue finalement à moins d’un dixième de Da Costa. Dommage, la pole étant réellement possible.

Suit alors Maximilian Günther. Sur la BMW, ce dernier est à 5 millièmes de Da Costa au premier intermédiaire. Puis devant le pilote DS-Techeetah au deuxième secteur. Avant de bloquer une roue dans le troisième, concluant finalement à 69 millièmes du poleman.

Le classement des qualifications de l’E-Prix de Formule E de Marrakech

Antonio Félix Da Costa partira donc pour la première fois en pole position à Marrakech, à 15 heures cet après-midi. Jean-Eric Vergne est pour sa part 11e, et devra de nouveau remonter dans cet E-Prix de Formule E de Marrakech. L’épreuve est à suivre en direct sur Canal+ Decale et Eurosport 2

  1. Da Costa
  2. Günther
  3. Lotterer
  4. De Vries
  5. Mortara
  6. Buemi
  7. d’Ambrosio
  8. Sims
  9. Rowland
  10. Calado
  11. Vergne
  12. Hartley
  13. Di Grassi
  14. Frijns
  15. Bird
  16. Wehrlein
  17. Müller
  18. Vandoorne
  19. Abt
  20. Turvey
  21. Jani
  22. Massa
  23. Qing Hua
  24. Evans

(crédit photo : Twitter Antonio Félix Da Costa)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR