Le Mag Sport Auto

Formule E : L’eRace, la course… avant la course

Comme depuis de ses débuts, la Formule E organise une course virtuelle entre spectateurs et pilotes. A l’E-Prix Paris, c’est un spectateur, Guillaume Faye, qui a gagné.

Il pleut des trombes d’eau à l’E-Prix de Paris lorsque 4 des pilotes de la Formule E s’assoient dans leur baquet. Mais point de voiture ici, ce baquet n’est autre qu’un playseat. Comme sur chaque épreuve, la Formule E organise une course simracing, avant le vrai E-Prix. Compétition lors de laquelle pilotes et spectateurs s’affrontent.

Mais pour avoir le privilège de batailler face aux véritables pilotes, il faut le mériter. Comme pour beaucoup de compétitions, c’est au chrono que tout se joue d’abord. Trois places sont à pourvoir pour les spectateurs et elles sont chères. Après plusieurs essais sur la piste virtuelle de Paris, Guillaume, Yanis et Alban sont les qualifiés.

Une expérience « exceptionnelle »

Au programme désormais, une course virtuelle de 5 tours. Une expérience « exceptionnelle » pour ces 3 participants, qui affrontent Sam Bird, Oliver Turvey, Antonio Felix Da Costa, Robin Frijns et le youtubeur Car Throttle.

Le départ est donné. Les combats démarrent et un spectateur se démarque particulièrement. Il s’agit du vainqueur de l’an dernier, Guillaume Faye. Maîtrisant l’épreuve de bout en bout il s’impose devant Sam Bird et Yanis, un autre spectateur. De quoi ravir ce pilote de karting, vice-champion SWS Endurance 2016, qui pense à se lancer dans l’esport :

« La course s’est très bien passée. J’ai pris la tête au premier virage et j’ai mené en faisant attention à ne pas faire d’erreur. L’expérience avec les pilotes était super. J’ai pu échanger avec Sam Bird et j’espère être là l’an prochain »

Rendez-vous est donc pris pour le prochain E-Prix… et pour une nouvelle victoire? En attendant, le replay de la course se trouve ici. Retrouvez également plus d’informations sur le vainqueur, Guillaume, ici.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR