Le Mag Sport Auto

Formule E : Lucas di Grassi s’impose en Suisse, entre les accidents et les pénalités

Il ne sera pas champion cette année, pourtant Lucas di Grassi ne lâchera pas son « numéro 1 » aussi facilement. Le pilote Audi s’impose en Suisse, dans les rues de Zurich. Di Grassi devance Sam Bird et le pilote belge Jérôme d’Ambrosio.

Di Grassi s’impose, Vergne malheureux

L’ePrix de Zurich marquait la dernière date européenne du calendrier 2017-2018 de Formule E. Après cette course, les pilotes iront en découdre à New York lors de deux courses le mois prochain. En attendant les courses qui décideront du titre, Lucas di Grassi prend une option sur les places d’honneur en gagnant en Suisse. Le pilote Audi s’impose devant Sam Bird et Jérôme d’Ambrosio, la surprise du week-end.

Parti dix-septième, Jean-Eric Vergne est rapidement remonté en début de course. Le Français devait absolument stopper l’hémorragie au championnat, étant donné la bonne prestation de son rival Sam Bird. Déjà dans le top 10 à la mi-course, Vergne voit ses efforts ruinés lorsque la course est neutralisée : suite à un dépassement musclé, Rosenqvist termine dans le mur et perd son aileron avant.

Tous les pilotes s’arrêtent, Vergne y compris. Mais catastrophe, le Français connait un problème technique dans les stands qui plombe sa remontée. Quelques minutes plus tard, une pénalité tombe. Vergne a roulé trop vite lors de la neutralisation et écope d’un drive-through. Malgré les embûches, le pilote Techeetah termine dixième, marquant ainsi un point.

La seconde place de Sam Bird en course signifie que le Britannique revient à une vingtaine de points du Français, avec encore plus de cinquante points à prendre au championnat. La fin de cette course au titre sera explosive !

ePrix de Zurich : Le top 10

  1. Lucas di Grassi – Audi Abt
  2. Sam Bird – DS Virgin
  3. Jérôme d’Ambrosio – Dragon Racing
  4. André Lotterer – Techeetah
  5. Sébastien Buemi – Renault e.Dams
  6. Nick Heidfeld – Mahindra
  7. Mitch Evans – Jaguar Racing
  8. Antonio Félix da Costa – Andretti Autosport
  9. Oliver Turvey – NIO
  10. Jean-Eric Vergne – Techeetah

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR