Le Mag Sport Auto

Formule E : Oliver Rowland s’impose au Race At Home Challenge

Formule E : Oliver Rowland devant Stoffel Vandoorne (crédit photo : Courtesy of Formula E)

Oliver Rowland a remporté la 5e manche du Race At Home Challenge de Formule E, disputée samedi 23 mai à Berlin. Une course marquée par la triche de Daniel Abt.

Oliver Rowland rejoint Maximilian Günther et Pascal Wehrlein au tableau des vainqueurs d’une course du Race At Home Challenge de Formule E. Le pilote Nissan e.Dams s’est imposé lors de l’épreuve disputée sur le tracé virtuel de Berlin Tempelhof, samedi 23 mai.

Rowland s’impose en Formule E virtuelle

Placé 3e sur la grille, Rowland affrontait le poleman Stoffel Vandoorne dans les premiers tours. Dans l’aspiration des leaders, il profitait d’une attaque optimiste de Daniel Abt sur le Belge pour s’emparer de la tête, au 7e tour. Dans le même temps, Jean-Eric Vergne était pour sa part éliminé, concluant en 20e place.

En tête, Oliver Rowland comptait alors près d’une seconde d’avance, jusque dans les derniers tours. A ce moment, Stoffel Vandoorne passait en effet la vitesse supérieure. Revenu dans les « échappements » de la monoplace de tête, il mettait Rowland sous intense pression. Ce dernier ne craquait toutefois pas, pour s’imposer devant le Belge.

Daniel Abt disqualifié pour triche

Le podium était initialement complété par l’Audi ABT de Daniel Abt… avant que l’Allemand ne soit disqualifié, pour tricherie. Ce dernier avait en effet engagé un pilote professionnel de simracing, Lorenz Hoerzing, pour conduire à sa place.

Cela aurait pu fonctionner, si plusieurs pilotes n’avaient pas soulevé le doute au terme de la course. D’autant que Daniel Abt avait proposé un écran noir lors de la séance de questions-réponses d’après-course. Ce qui ne jouait pas en faveur de la transparence.

Formule E : La séance de questions-réponses d'après-course

La séance de questions-réponses d’après-course, avec un Daniel Abt… incognito

La Formule E a donc croisé les adresses IP des ordinateurs de Daniel Abt et Lorenz Hoerzing et a conclu à une triche. En conséquence, le pilote Audi a non seulement été disqualifié de l’épreuve, mais a aussi hérité de 10 900 dollars d’amende, à verser à une association. Pris en flagrant délit, il s’est excusé après la course :

“Je n’ai pas pris cela au sérieux autant que j’aurais dû. Je suis désolé, car je sais que la Formule E a travaillé beaucoup pour ce projet. Mon infraction a un goût amer, j’en suis conscient, mais il n’y avait aucune mauvaise intention à cela. Bien entendu, j’accepte cette disqualification.”

Avec cette disqualification, Pascal Wehrlein héritait donc de la dernière place sur le podium. En conséquence, le pilote Mahindra occupe la tête du championnat avec 85 points. Il devance Stoffel Vandoorne, à 78 unités. Seulement 6e, Maximilian Günther descend pour sa part au 3e rang, avec 73 points. La prochaine épreuve aura lieu samedi 30 mai, à 16h30.

(crédit photo : Courtesy of Formula E)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR