Le Mag Sport Auto

Formule E : Pascal Wehrlein signe sa première pole à Mexico !

Exploit à Mexico ! Pascal Wehrlein signe un grand coup et la première pole position de sa carrière en Formule E ! L’Allemand surclasse les Brésiliens Lucas di Grassi et Felipe Massa au terme de l’épreuve de la superpole.

Vergne encore « out »

La Formule E accueille un nouvel élément ce samedi à Mexico. L’ancien pilote de Formule 1 Felipe Nasr remplace au pied levé Maxi Gunther au sein de l’écurie Dragon. En trois courses, le jeune pilote allemand n’a pas répondu aux attentes de ses employeurs, c’est désormais au tour de Nasr de briller au côté de José Maria Lopez.

Les deux séances d’essais libres ont vu la montée en puissance d’Antonio Felix da Costa, parachevée par un meilleur temps obtenu dans la dernière séance avant les qualifications. Le pilote BMW Andretti apparaît comme l’homme à battre ce soir à Mexico. Pourtant, c’est Pascal Wehrlein qui accapare l’attention de tous. La recrue de Mahindra est en tête du classement provisoire après le passage des deux premiers groupes. Les BMW de da Costa et Sims doivent s’avouer vaincues, du moins pour le moment.

Le passage du troisième groupe qualificatif est fatal pour Jean-Eric Vergne. Les deux Nissan e.Dams de Rowland et Buemi entrent dans le top 6 provisoire, ce que « sort » le champion du monde en titre. Rien ne va plus cette saison pour Vergne : pénalité à Riyad, tête-à-queue à Marrakech, piètre performance à Santiago… Le pilote DS Techeetah peut-il corriger le tir ce soir en course ?

Wehrlein frappe fort !

Au drapeau à damiers, les six pilotes qualifiés pour la superpole sont : Rowland, Wehrlein, Massa, di Grassi, Buemi et da Costa. Les rookies ont la côte à Mexico puisque les auteurs de trois premiers temps disputent tous leur première saison en Formule E. Mais au moment d’aborder la superpole, l’expérience des vieux briscards Buemi et di Grassi pourrait faire toute la différence !

Malheureusement côté Suisse, le pilote e.Dams ne parvient pas à battre la première marque établie par la BMW de da Costa. Si Buemi est trop juste, di Grassi bat largement la pole provisoire. Les Audi ont toujours été véloces sur le circuit de Mexico, avec Abt vainqueur en 2018 et di Grassi en 2017. Le temps du Brésilien n’est pas battu par son compatriote Felipe Massa, tout se jouera avec les passages de Pascal Wehrlein et Oliver Rowland.

Et la réponse de Wehrlein en surprend plus d’un ! Le pilote Mahindra colle trois dixièmes de seconde à di Grassi uniquement dans le dernier secteur et s’octroie la pole, la première de sa jeune carrière en Formule E ! L’Allemand pourra-t-il convertir cette première pole en première victoire ? Réponse à 23H00 !

Le top 10 des qualifications

  1. Pascal Wehrlein – Mahindra
  2. Lucas di Grassi – Audi
  3. Felipe Massa – Venturi
  4. Oliver Rowland – Nissan e.Dams
  5. Antonio Felix da Costa – BMW Andretti
  6. Sébastien Buemi – Nissan e.Dams
  7. Alexander Sims – BMW Andretti
  8. Jean-Eric Vergne – DS Techeetah
  9. Edoardo Mortara – Venturi
  10. Oliver Turvey – NIO

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR