Le Mag Sport Auto

La Formule E ne plait pas à Seb Vettel !

Dans le creux de la vague en Formule 1 cette saison, le quadruple champion du monde Sebastian Vettel s’illustre d’avantage, ces derniers temps, par le biais de déclarations plus ou moins inspirées sur différents sujets. Dernière attaque en règle de la part de l’Allemand, à l’encontre de la Formule E, jugée « ringarde » par l’intéressé.

A défaut d’avoir essayé la monoplace 100% électrique, l’intéressé a même déclaré qu’il ne regarderait pas les courses de Formule E, même en tombant sur une retransmission par hasard. Un jugement probablement un peu hâtif mettant sans aucun doute en lumière la grande frustration sportive vécue par Vettel cette saison au volant d’une Red Bull RB10 convenant d’avantage au jeune Daniel Ricciardo, déjà vainqueur de trois courses cette année.

En aval de cette déclaration, son compatriote Nick Heidfeld s’est employé à défendre le championnat dans lequel il est engagé (chez Venturi) en rappelant très justement que la comparaison F1/FE était inappropriée et qu’il était trop tôt pour juger de la réussite du championnat du monde de Formule E. Heidfeld a également rappelé à quel point il était désormais important de penser à des solutions alternatives en matière d’énergies et d’économies d’argent, notamment par le biais des transports. Et il est vrai que dans ce domaine, le partenariat DHL/Formula E permet de réduire considérablement les coûts et émissions de CO2, grâce à l’optimisation du calendrier. Un chemin à suivre en Formule 1

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR