Le Mag Sport Auto

Formule E : pole romaine pour Rosenqvist, Vergne 8ème

Troisième pole position de la saison pour le pilote Mahindra, Felix Rosenqvist. La DS/Virgin de Sam Bird s’élancera à ses côtés, en première ligne. De son côté, le Français Jean-Eric Vergne partira depuis la huitième place, sur la grille de départ de cet ePrix de Rome de Formule E.

Formule e : une séance mouvementée !

Première séance qualificative en Italie, depuis la création du championnat du monde de Formule E. Le leader du championnat, Jean-Eric Vergne, fait partie du Groupe 2. Le groupe 1, composé d’ Engel, D’Ambrosio, Prost Blomqvist et Filippi se prépare. Et c’est parti pour les 5 hommes, qui font monter leurs gommes en température avant de s’élancer, chacun, pour une seule tentative.

Incroyable situation pour les deux locaux de l’étape, Filippi et D’Ambrosio (d’origine italienne) n’auront même pas de chrono, lesquels ayant trop tardé à coupé la ligne, à l’issue de leur tour de chauffe…Blomqvist signe le meilleur temps de ce groupe, devant Engel et Prost. D’Ambrosio et Filippi sont classés malgré tout dans cet ordre, grâce à leur tour de chauffe.

Le second groupe se prépare à son tour avec Jean-Eric Vergne, Nelson Piquet, Felix Rosenqvist, Sam Bird et Sébastien Buemi. Et meilleur temps pour Rosenqvist, alors que Buemi échoue à la deuxième place. Vergne est troisième. Par contre, Jean-Eric Vergne échoue au 4ème rang, devant Blomqvist, qui reste devant Piquet. Le leader du championnat ne devrait pas pouvoir se battre pour la super pole, aujourd’hui…

Troisième groupe, Di Grassi, Mortara, Turvey, Evans et Abt sont dans leurs monoplaces. Logiquement, les temps devraient encore s’améliorer, le tirage au sort des groupes favorisant ceux partant au plus tard. Pourtant, Abt ne signe que le cinquième temps, derrière Vergne. En revanche, Di Grassi s’invite au 4ème rang, pendant que Mortara tape le mur ! Mitch Evans fait mieux que les Audi, le pilote Jaguar grimpe au 4ème rang à son tour. Turvey signe, pour sa part, le 6ème temps. Avec ces améliorations, Vergne a rétrogradé à la 7ème place. Et il devrait perdre encore du terrain, avec le quatrième et dernier groupe.

Mais que s’est-il passé !? Lopez et Da Costa se sont percutés dans la voie des stands !! C’est déjà terminé pour les deux hommes ! Da Costa et Andretti pourraient écoper d’une pénalité, à la vue des images. Sont donc rescapés dans ce dernier groupe, André Lotterer, Nick Heidfeld et Alex Lynn. Pas de super-pole pour « Quick-Nick », qui échoue à la 9ème place, bien loin de son coéquipier. Même sanction pour Lynn, la DS/Virgin achève son tour au 10ème rang. Seul Lotterer peut encore intégrer le top 5. Et c’est le meilleur chrono, pour le pilote Techeetah !!

Super Pole : Techeetah, Mahindra, Renault, DS et Jaguar qualifiées

Le coéquipier de Vergne se battra donc pour la pole. Au passage, il sort Di Grassi de l’ultime phase qualificative. Outre Lotterer, Rosenqvist, Buemi, Bird et Evans sont qualifiés. Les pilotes s’élancent dans l’ordre inverse de ce classement. C’est donc la Jaguar qui signe le premier chrono de référence. Mitch Evans est en pole provisoire. Sam Bird va-t-il faire mieux ? Le pilote DS/Virgin prend la piste le couteau entre les dents. Et cela paye ! Il bat son adversaire pour 2 dixièmes de seconde.

Au tour de Sébastien Buemi. Il est en tête après le deuxième secteur…mais se loupe juste après ! La pole vient de lui échapper…Décidément, Renault eDams peine à revenir au sommet, cette saison, en Formule E. Il est troisième, à plus de 8 dixièmes. Rosenqvist est maintenant sur le tarmac. Auteur de déjà deux pole et dauphin de Vergne au championnat, le pilote Mahindra a un très beau coup à jouer aujourd’hui. Et il est déjà largement en tête sur le secteur 1. Il accentue son avance sur le deuxième, la pole semble lui tendre les bras. Et c’est fait ! Avec près de sept dixièmes d’écart, il prend l’avantage.

Rosenqvist : la 3ème de l’année !

Désormais, seul Lotterer peut lui empêcher de signer une nouvelle pole position. Sur le premier secteur, il est derrière son rival du jour. Et l’écart se creuse sur le deuxième intermédiaire mais il est toujours en course pour la première ligne. Mais il échoue, la Techeetah sera quatrième sur la grille. Pole de Rosenqvist devant Bird, Evans, Lotterer et Buemi. Jean-Eric Vergne partira 8ème.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *