Le Mag Sport Auto

Formule E : Première pole pour Porsche grâce à Lotterer !

Formule E : André Lotterer en action dans sa Porsche (crédit photo : Twitter Tag Heuer Porsche FE Team)

André Lotterer triomphe lors des qualifications de l’E-Prix de Mexico de Formule E. Porsche décroche donc déjà sa première pole dans la catégorie.

Il est 11h45 au Mexique, 18h45 en France, quand se lance la qualification de l’E-Prix de Formule E de Mexico. Quatrième épreuve du championnat, il s’agit désormais de repousser les limites d’un tracé revu. Dans les petites sessions de six minutes, avant une superpole.

Bird et Vandoorne dominent les premiers instants des qualifications de la Formule E

Les six premiers du championnat, Sam Bird, Stoffel Vandoorne, Lucas Di Grassi, Oliver Rowland, Alexander Sims et Maximilian Günther sont les premiers à prendre la piste. Alexander Sims surprenant pour se lancer bien avant tout le monde. Puisque le Britannique s’élance à trois minutes du terme de la session.

Un choix qui semble ne pas payer. Sur une piste sale, Alex Sims est en glisse, en difficulté, presque au ralenti. Premier sur la ligne, il est battu par toutes les monoplace le suivant. Pour que Bird se classe finalement devant Vandoorne, Rowland, Di Grassi et Günther.

Améliorations à gogo dans le groupe 2…

A peine le temps pour les spectateurs de souffler que le groupe 2 se lance. Mortara, Wehrlein, Da Costa, De Vries et Lotterer en font cette fois partie. Ce dernier est d’ailleurs le premier à quitter les stands, tout comme Sims plus tôt. A voir si le résultat sera similaire…

Et pour Lotterer aussi, la piste semble difficile à exploiter. Malgré tout, l’Allemand est dans le coup. Au point de battre Bird pour le meilleur temps de 48 millièmes. Immédiatement devancé de 52 millièmes par De Vries puis Evans. Da Costa et Mortara se classent respectivement 6e et 8e. Pascal Wehrlein est, lui, 4e, mais sous le coup d’une pénalité encore inconnue, devrait s’élancer du fond de peloton.

Avant un coup d’arrêt

Place maintenant à Massa, Frijns, Calado, d’Ambrosio, Abt et Vergne, sur le circuit de Mexico pour le groupe 3 de cette qualification. La piste se nettoie, et dans ce groupe ils sont nombreux à pouvoir viser une bonne performance. Particulièrement Jean-Eric Vergne, double champion en titre de la Formule E. Mais aussi Jérôme d’Ambrosio sur qui tous les espoirs de Mahindra, son équipe, reposent. Alors que Daniel Abt reste au garage, sa voiture n’étant pas réparée suite à son crash lors des essais libres 2.

Malgré tout, les chronos sont extrêmement décevants. La température est en train de monter et cela ne permet qu’à Frijns d’enter en superpole, 6e. Battant et sortant Vergne de cette dernière pour seulement six centièmes. Alors que d’Ambrosio, Calado et Massa ne se classent respectivement que 12e, 15e et 17e.

Buemi arrache une nouvelle superpole en Formule E

Jani, Turvey, Hartley, Qing Hua et un champion, Buemi, ferment la marche de cette qualification, dans le 4e groupe. Cinq hommes mixant nouveaux venus, nouvelles équipes et pilotes d’expérience. A voir ce que cela va donner, sur ce tracé capricieux de Mexico.

Jani est en tout cas le premier à déclencher le chrono. Dans un style extrêmement impressionnant, le pilote Porsche avale les premiers virages. Mais l’efficacité n’y est pas, puisqu’il ne termine que 15e, devant Hartley. Là où Nico Müller et Sébastien Buemi prennent respectivement les 8e et 5e temps. Le Suisse accédant ainsi à la superpole. A noter un problème technique pour Oliver Turvey, l’empêchant de boucler un tour rapide.

Lotterer met Porsche en pole !

Il s’agit désormais pour un nouveau groupe, celui des six qualifiés de la superpole, de se départager sur un tour. Un par un, Bird, Buemi, Wehrlein, Lotterer, De Vries et Evans s’élancent pour un tour chrono. N’importe quel centième de seconde pouvait faire toute la différence.

Et tout cela se ressent. Bird et Buemi, premiers à s’élancer s’échangent les meilleurs temps pour quelques millièmes. A leur suite, tous les pilotes vivent chaque secteur très différemment, donnant une superpole passionnante. Qu’André Lotterer remporte finalement, devant Evans, Wehrlein, De Vries, Buemi et Bird. Ces six pilotes étant réunis en seulement cinq dixièmes.

L’Allemand s’élancera donc ce soir, à 23 heures, en tête de l’E-Prix de Mexico de Formule E. La première fois de l’histoire pour son équipe, Porsche, qui dispute son quatrième E-Prix. La course est à suivre en direct sur Canal+ et Eurosport. A noter que Pascal Wehrlein devrait dégringoler au classement suite à sa pénalité. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant.

La grille de départ provisoire de l’E-Prix de Formule E de Mexico

  1. Lotterer
  2. Evans
  3. Wehrlein
  4. De Vries
  5. Buemi
  6. Bird
  7. Frijns
  8. Müller
  9. Vergne
  10. Da Cotsa
  11. Vandoorne
  12. Mortara
  13. Rowland
  14. d’Ambrosio
  15. Hartley
  16. Jani
  17. Di Grassi
  18. Günther
  19. Calado
  20. Sims
  21. Massa
  22. Qing Hua
  23. Turvey
  24. Abt

(crédit photo : Twitter Tag Heuer Porsche FE Team)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR