Le Mag Sport Auto

Formule E : Sam Bird en pole position à Marrakech !

Malgré une monoplace légèrement blessée, Sam Bird part en pole ! Le pilote Envision Virgin s’empare du meilleur temps de la séance qualificative de l’ePrix de Marrakech de Formule E. Sur la grille, Bird devance Jean-Eric Vergne, Antonio Felix da Costa et Sébastien Buemi.

da Costa prend les devants

C’est un beau soleil de janvier qui accueille les pilotes de Formule E au moment d’aborder les qualifications de l’ePrix de Marrakech 2019. Le pilote de Formule 1 Max Verstappen a fait le déplacement : il assiste à l’événement comme « travail d’intérêt général » suite à son altercation avec Esteban Ocon à l’occasion du GP du Brésil 2018 de F1 !

Plusieurs pilotes semblent pouvoir jouer la pole position. C’est ainsi le cas de Robin Frijns et de Mitch Evans, les deux hommes ayant signé le meilleur temps des deux séances d’essais libres. Toutefois, la BMW d’Antonio Felix da Costa et les deux Nissan e.Dams peuvent tout à fait créer la surprise.

Le premier groupe à s’élancer est constitué du top 5 de l’ePrix de Riyad : da Costa, Vergne, d’Ambrosio, Evans et Lotterer. Le leader du championnat, da Costa, est le premier à boucler un tour rapide. Et c’est assez pour lui garantir la pole provisoire ! Vergne est une nouvelle fois le dauphin du Portugais, tandis que Lotterer manque l’opportunité de bien figurer en touchant le mur sur son tour rapide.

Coups de théâtre

Nous sommes encore loin des chronos établis ce matin en essais libres. Da Costa parviendra-t-il à conserver son meilleur temps jusqu’au bout ? Sébastien Buemi, qui s’élance dans le second groupe, répond par la négative ! Le pilote suisse s’empare de la pole provisoire, tandis que Nelson Piquet parvient à se hisser dans le top 6 de la superpole.

Les Envision Virgin de Sam Bird et Robin Frijns, autres gros clients pour la pole, s’élancent avec le troisième groupe. Frijns, meilleur temps des EL1, n’est que sixième, ce qui sort d’ores et déjà Nelson Piquet. Mais Sam Bird frappe fort : le Britannique est premier ! Cette « Q3 » est une succession de coups de théâtre puisque Stoffel Vandoorne et Max Gunther sont au ralenti dans leurs tours rapides ! La malchance du pilote belge, déjà bien présente lorsqu’il était en Formule 1, frappe de nouveau.

Les derniers pilotes à s’élancer, dont les rookies Felipe Massa, Pascal Wehrlein et Alexander Sims, font trembler les hommes du top 6 ! Wehrlein, dont c’est la toute première course en Formule E, manque la superpole pour une poignée de centièmes ! Le pilote allemand est délogé sur le fil par Sims. Il y aura donc les deux BMW Andretti en superpole à Marrakech.

Lutte à couteaux tirés pour la pole

Les rebondissements sont nombreux au Maroc. Avant le coup d’envoi de la superpole, on s’inquiète pour Sam Bird. Le diffuseur de la monoplace du pilote britannique a été endommagé suite à un contact… dans la voie des stands ! Au moment de regagner son garage, la NIO de Tom Dilmann est privée de freins. Le pilote français n’a pas d’autres choix que de taper la voiture devant lui, celle de Frinjs, qui à son tour rentre en contact avec celle de Bird ! Une réaction en chaîne inédite qui pourrait contrarier les rêves de pole de l’équipe Virgin.

Mitch Evans est le premier homme à s’élancer. Le pilote Jaguar est très véloce dans le premier secteur mais perd tout dans le deuxième. Evans bloque ses roues dans un virage et fonce dans l’échappatoire… Jean-Eric Vergne prend la piste à son tour. Le champion du monde en titre affole les chronos et signe un temps très compétitif de 1’17″535. Si da Costa et Buemi doivent s’avouer vaincu, Bird n’a pas dit son dernier mot ! Le pilote Virgin bat Vergne in-extremis, pour quelques centièmes, et partira depuis le pole cet après-midi.

Nous trouvons quatre équipes différentes aux quatre premières places de cet ePrix de Marrakech. Au départ, Sam Bird aura fort à faire face à Vergne et da Costa, sans oublier Buemi à la quatrième place. Le départ de cette course sera donné à 16H00 et vous pourrez suivre les explications en piste sur les chaînes Eurosport 2 et Canal+ Sport.

Marrakech : Le top 10 des qualifs

  1. Sam Bird – Envision Virgin
  2. Jean-Eric Vergne – DS Techeetah
  3. Antonio Felix da Costa – BMW Andretti
  4. Sébastien Buemi – Nissan e.Dams
  5. Alexander Sims – BMW Andretti
  6. Mitch Evans – Jaguar Racing
  7. Pascal Wehrlein – Mahindra
  8. Robin Frijns – Envision Virgin
  9. Nelson Piquet – Jaguar Racing
  10. Jerôme d’Ambrosio – Dragon Racing

https://twitter.com/EnvisionVirgin/status/1084058595816292352

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR