Le Mag Sport Auto

Formule E : Vandoorne arrache la dernière pole

Formule E : Stoffel Vandoorne dans sa Mercedes (crédit photo : Twitter @MercedesEQFE)

Stoffel Vandoorne arrache la dernière pole position de la saison 6 de Formule E à Berlin. Comme hier, les favoris sont relégués au fin fond de la grille.

Après les essais libres, dominés par Maximilian Günther, place aux ultimes qualifications de la saison. L’Allemand de BMW est présent dans le Groupe 1, avec Da Costa, Evans, Rowland, Vergne et Lotterer. Tous ces hommes, hormis Da Costa, se battent pour la place de vice-champion. Autant dire que le positionnement sur la grille s’annonce crucial.

Groupe 1 : Günther poursuit sur sa lancée

Après le couac des qualifs’ d’hier, les équipes prennent des précautions. Les monoplaces investissent la piste à deux minutes de la fin du chrono, largement avant le drapeau à damiers. Mais encore une fois, toutes les voitures se suivent en peloton groupé. Le tour s’annonce intéressant…

Malgré tout, personne ne semble réellement se gêner. Günther s’installe en tête, de très peu devant Da Costa. Lotterer, Vergne, Evans et Rowland suivent. La bataille est lancée, alors que le second groupe se prépare.

Le Groupe 2 efface les leaders du championnat

Au tour de Di Grassi, Buemi, Vandoorne, Frijns, Bird et Sims d’aller désormais taquiner le chrono. Rappelons que les deux premiers cités se battent toujours pour la place de vice-champion. Vandoorne et Frijns sont mathématiquement dans la course à cette position, mais bien plus loin.

À l’inverse du premier groupe, il n’y a pas de bousculade au moment de lancer le tour. Les pilotes se laissent assez d’espace. Sims, Frijns puis Vandoorne s’emparent du meilleur chrono. Mais personne ne résiste à Sébastien Buemi. En 1’15’’660, le Suisse prend la tête de cette qualification. Tous les pilotes du Groupe 1 sortent du top6 qualificatif pour la super-pole. Jean-Eric Vergne pointe désormais au 10e rang.

Groupe 3 : Rookie en Formule E, Rast frappe encore fort !

La piste est maintenant libre pour De Vries, Jani, Mortara, d’Ambrosio, Rast et Lynn, formant le Groupe 3. Comme le Groupe 2, les pilotes ne se gênent pas. Le circuit s’améliore et s’accélère de manière étonnante. Jani prend un temps le 4e chrono. Mais De Vries, Lynn, Mortara ou Rast le sortent de cette super-pole. Ce dernier s’installe d’ailleurs au deuxième rang, quelques centièmes derrière Buemi.

Après ces trois groupes, Buemi, Rast, Vandoorne, De Vries, Frijns et Mortara occupent encore le top6 qualificatif pour la super-pole. Mais un dernier groupe, composé de Massa, Abt, Sette Câmara, Blomqvist, Turvey et Muller doit encore passer.

Pas de miracle pour le Groupe 4

Un temps dans le coup pour la super-pole, Massa prend finalement le 11e rang. Sette Câmara le devance, en 9e place. Blomqvist est 12e, Turvey 13e. Abt est pour sa part 17e, loin devant Muller, 22e.

Au terme de cette première partie de qualifications, on peut déjà affirmer que de nombreux favoris vont devoir remonter. Günther, Da Costa, Lotterer, Vergne, Evans ou Rowland occupent dans l’ordre les positions 18 à 24 (avec Müller 22e). Lucas Du Grassi n’est que 10e. La porte vers une potentielle place de vice-champion est en revanche grande ouverte pour Sébastien Buemi, qualifié pour la super-pole.

Vandoorne arrache la super-pole !

Reste encore à réaliser une bonne marquez dans cette dernière partie. Premier à s’élancer, Edoardo Mortara conclut un tour « pas très bon » selon lui avec un 1’16’0. Un chrono que bat Robin Frijns, en 1’15’867. Nyck de Vries est encore plus rapide en 1’15’738.

Suivant ces hommes, Vandoorne améliore encore plus. Malgré un mauvais premier secteur, le Belge met deux dixièmes à De Vries. Les chronos commencent à devenir sérieux, peut-être trop pour Rast, qui s’incline face à Vandoorne. Ne reste plus que Buemi pour aller chercher la pole. Le Suisse est proche de Vandoorne, mais échoue pour 59 millièmes de seconde.

Stoffel Vandoorne réalise donc la deuxième pole position de sa carrière en Formule E, devant Buemi et Rast. Jean-Eric Vergne est 21e, Da Costa 19e. De quoi promettre une course animée. Rendez-vous à 19 heures pour le départ, à suivre en direct sur Canal+ Sport et Eurosport 1.

Le classement des qualifications de Formule E

  1. Vandoorne
  2. Buemi
  3. Rast
  4. De Vries
  5. Frijns
  6. Mortara
  7. Lynn
  8. Jani
  9. Sette Câmara
  10. Di Grassi
  11. Massa
  12. Blomqvist
  13. Turvey
  14. Bird
  15. Sims
  16. D’ambrosio
  17. Abt
  18. Günther
  19. Da Costa
  20. Lotterer
  21. Vergne
  22. Muller
  23. Evans
  24. Rowland

(crédit photo : Twitter @MercedesEQFE)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR