Le Mag Sport Auto

Formule E – Vandoorne en pole, Vergne encore piégé

Dans des conditions délicates, c’est Stoffel Vandoorne qui a pris la pole position de l’E-Prix de Hong-Kong. Il devance Oliver Rowland et Edoardo Mortara. Jean-Eric Vergne est 18ème.

Comme en Arabie Saoudite au début de saison, la qualification de l’E-Prix de Hong-Kong s’est déroulée sous la pluie. Si beaucoup de pilotes n’ont pas semblé à l’aise, cela n’a pas empêché Stoffel Vandoorne de tirer son épingle du jeu.

Présent dans le groupe 4, le belge est en effet parvenu à s’installer en haut de la feuille des temps. Plus de cinq dixièmes derrière lui, l’on trouvait Paffett, Rowland, Mortara, Lotterer et Di Grassi, eux aussi qualifiés pour la superpole.

Dans cette dernière, Vandoorne allait tuer le suspens. Réussissant un 1.11.580, il prenait la pole avec plus de trois dixièmes d’avance sur Oliver Rowland. Mortara et Lotterer se partagent la deuxième ligne. Paffett la troisième avec un Di Grassi auteur d’une petite erreur.

Jean-Eric Vergne encore piégé

Le champion du monde en titre aura encore vécu une qualification cauchemardesque. Présent dans le groupe 2, il parvenait d’abord à réaliser le 6ème temps provisoire. Une performance insuffisante pour être qualifié en superpole. Dès le passage du 3ème groupe, le français sortait en effet de la zone qualificative.

Descendant petit-à-petit dans le classement, son meilleur temps lui était finalement retiré. La cause? Etre parti en tête-à-queue à la fin de son tour rapide, entraînant un drapeau rouge. Cela n’arrangeait bien sûr pas les affaires JEV, qui échouait au 18ème rang final.

Autre français en lice, Tom Dillmann signait pour sa part une belle qualification, 11ème. Rendez-vous dès 9 heures pour le départ d’une course qui s’annonce disputée. D’autant que la pluie risque à nouveau de s’en mêler…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR