Le Mag Sport Auto

Formule E : Venturi s’offre sa 1ère victoire, sur tapis vert

Venturi a finalement (enfin) remporté son premier ePrix de Formule E ! Et si personne ne peut souhaiter s’imposer pour la première fois dans un championnat, de cette manière, un succès reste un succès. Eduardo Mortara signe, lui aussi, sa première victoire dans le championnat 100% électrique.

 

Première pour Venturi, Mortara…et Susi Wolff !

C’est une belle victoire malgré tout, pour Susie Wolff, Team Principal de Venturi en Formule E, fraîchement arrivée dans la série en question. Bonne nouvelle, aussi, pour Felipe Massa (nouvelle recrue) qui sait désormais qu’il dispose d’une machine capable de triompher. Mais dimanche dernier, à Hong-Kong, c’est bien le Suisse Mortara qui a recueilli ses premiers lauriers de vainqueur après une pénalité (logique) infligée à Sam Bird (Virgin), gagnant initial.

Le Britannique avait, en effet, touché à plusieurs reprises la Techeetah de André Lotterer, alors leader de la course. Victime d’une crevaison, l’Allemand avait été contraint de lever le pied pour sortir de la zone des points. Avec ses cinq secondes de pénalité, Bird ne perd pas que la victoire, puisque l’Anglais quitte également le podium. Di Grassi grimpe donc d’un rang pour prendre la seconde place tandis que Robin Frijns prend la troisième place, permettant à Virgin Racing de sauver les meubles.

Daniel Abt gagne aussi une place (4ème), de même que Felipe Massa (5ème). Audi et Venturi réalisent donc une excellente opération au classement des constructeurs. Côté pilotes, alors que Sam Bird avait fait le trou, dans un premier temps, sa punition lui fait perdre de gros points. Il conserve néanmoins la tête avec un petit point d’avance sur D’Ambrosio, dépossédé du leadership après un mauvais Week-end.

Les écarts entre les quatre premiers pilotes du classement font d’ailleurs rêver, jamais la Formule E n’ayant délivré un championnat aussi « ouvert ». Bird, en tête avec 54 points, ne dispose que d’une unité d’avance sur D’Ambrosio et de deux points sur Di Grassi et Mortara, à égalité. Quatre pilotes et quatre écuries différentes (cinq en comptant Da Costa et Bmw, toujours dans le coup à la 5ème place) aux quatre premières places, à mi-championnat, avec un écart aussi faible, nombre de séries en rêveraient…la FE l’a fait !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR