Le Mag Sport Auto

Formule E : Vergne magistral en qualifications

Formule E : Jean-Eric Vergne

Jean-Eric Vergne réalise la première pole position de sa saison à l’E-Prix de Formule E de Berne. Avec cela, il prend 9 points d’avance au championnat.

Les qualification se déroulent en 4 groupes en Formule E. Dans le premier d’entre eux, Vergne, Di Grassi, Lotterer, Evans, Frijns, Da Costa sont les premiers à passer. Plus prompt à s’élancer, Di Grassi prend le 4ème chrono. Frijns est 3ème, en manquant de peu de ne pas passer à temps pour lancer son chrono. Lotterer est second, tandis que Vergne s’installe en tête en 1’19’’232, plus de 3 dixièmes devant son équipier. Da Costa, lui, ferme la marche.

Les 5 pilotes suivants au championnat, Rowland, d’Ambrosio, Evans, Abt et Buemi s’élancent alors pour aller chercher le meilleur chrono. Et les secteurs sont en amélioration, notamment pour Evans. Le néo-zélandais va chercher la première position, plus de 3 dixièmes devant le pilote français. Buemi et Abt parviennent également à se hisser dans le top6 en prenant les 3èmes et 4èmes positions.

Place maintenant au groupe 3, composé de Bird, Vandooorne, Massa, Sims, Mortara et Wehrlein. L’allemand de Mahindra, meilleur temps des essais libres 2 peut espérer faire fort. Et il y réussit en prenant la 3ème place. Bird est, lui, 5ème. Contre performance en revanche pour Massa et Vandoorne, 10ème et 12ème. Sims et Mortara suivent le Belge, 13ème et 14ème.

Il reste encore un dernier groupe, celui réunissant Lynn, Günther, Lopez, Dillmann, Turvey et Paffett. Attention encore une fois à un Allemand, Günther, pilote Dragon. Dans le rythme lors des essais libres du matin, il réussit un tour magnifique pour prendre la 5ème place ! Il est le seul des 6 à passer en superpole, Lynn terminant 10ème, Lopez 14ème, Paffett 16ème. Les deux NIO de Dillmann et Turvey ferment la marche.

Vergne pour un tour magistral

Reste encore à disputer la superpole. 6ème et dernier qualifié pour cette session, Bird est le premier à s’élancer. S’il rate son secteurs du milieu, il parvient à effectuer un 1’19’5. Maximilian Günther, suit alors. En avance de partout, il heurte un mur mais cela ne le ralentit pas. L’Allemand améliore de 1 dixième.

Buemi n’est pas en avance sur le premier secteur, mais le Suisse reste à pied au plancher et améliore sur les portions suivantes. Local de l’étape, il parvient à prendre la tête de la superpole en 1’19’164, au moment ou Wehrlein s’élance. L’Allemand est rapide, plus rapide dans le secteur 1. Le secteur 2 est moins bon et il accuse un retard de plus d’un dixième. Tout se joue sur le secteur 3 ou Wehrlein échoue… pour 4 millièmes de seconde !

Jean-Eric Vergne est alors le suivant à s’élancer. Le pilote DS-Techeetah réalise un tour impressionnant. En avance de partout, il bat Buemi de plus de 350 millièmes ! Seul Evans peut encore résister. Mais à plus de 3 dixièmes au second secteur, il termine second.

Jean-Eric Vergne réalise donc la 9ème pole position de sa carrière, la première de sa saison. Il prend du même coup 3 points et creuse l’écart sur Di Grassi, 19ème sur la grille.

« C’est la première pole de la saison, c’est 3 points et je suis satisfait (…) maintenant il reste la course et comme on est en pole, il faut essayer de gagner (…) Cette année, tout est tellement serré et compliqué pour faire des résultats que je ne vais pas me concentrer sur les performances de Di Grassi, mais sur ma course »

Après ce superbe résultat, rendez-vous à partir de 17h45 pour suivre un E-Prix qui s’annonce mouvementé. La pluie risque en effet de visiter le ciel de Berne.

Le top10 des qualifications de l’E-Prix de Formule E de Berne

  1. Vergne
  2. Evans
  3. Buemi
  4. Wehrlein
  5. Günther
  6. Bird
  7. Abt
  8. Lotterer
  9. Frijns
  10. Lynn

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR