Le Mag Sport Auto

Formule E : Vergne prend une option sur le titre

Jean-Eric Vergne Formule E

Parti de la pole, Jean-Eric Vergne a remporté l’E-Prix de Berne de Formule E. Le français a résisté à la pression d’Evans et la pluie en fin de course.

Jean-Eric Vergne est en pole position et prend le meilleur départ. Derrière, Evans se fait piéger et rattraper par Buemi, mais le néo-zélandais parvient à garder sa position. Les pilotes arrivent à la première chicane… et c’est un énorme carambolage ! Plusieurs voitures s’accrochent et bloquent la piste. Le drapeau rouge est sorti… après moins de 10 secondes de course.

Plus de 20 minutes d’interruption suivent avant que la course ne ‘’démarre’’ finalement. Sous safety-car, Vergne est en tête devant Evans et Buemi. Les pilotes sont beaucoup plus sages et tout reste calme. Seul de petits accrochages sans grandes conséquences viennent perturber la course. D’Ambrosio prend également une pénalité pour avoir causé la collision du début de course.

Vergne sous pression d’Evans

Il reste un peu moins de 30 minutes de course lorsque Evans décide d’activer son attack mode. Le néo-zélandais met une énorme pression sur le français, qui résiste et active aussi son mode attaque.

La bagarre est cependant interrompue par Pascal Werlein, qui doit abandonner. Laissant sa voiture sur le bord de piste, le full course yellow est déployé. Une trêve de courte durée, puisqu’à la reprise, les deux pilotes sont toujours roues dans roues.

Si ces deux pilotes se suivent, leurs concurrents haussent le rythme et se rapprochent. Voyant cela, Evans prend le parti d’utiliser son dernier attack mode. Le néo-zélandais est à nouveau très pressant sur Vergne, mais ce dernier résiste et se défend également avec de la puissance supplémentaire.

Cela permet à un groupe de 3 pilotes de se rapprocher. Buemi, Bird et Lotterer en font partie. L’Allemand de DS-Techeetah, avec son attack mode, profite d’ailleurs d’une erreur de Bird pour le dépasser. Avec 3% de batterie en plus, Lotterer peut encore espérer revenir sur Buemi.

La pluie relance cette course une ultime fois

D’autant que la pluie débarque soudainement sur le circuit. Il reste 2 minutes et la piste commence petit à petit à se mouiller. Jean-Eric Vergne n’est pas en confiance et Evans le sent. Le Néo-Zélandais pousse très très fort pour passer devant le français. Mais Vergne résiste et passe la ligne quelques centièmes devant Evans !

Jean-Eric Vergne signe donc sa 3ème victoire de la saison. Il devance Evans, Buemi et Lotterer. Au championnat, le francilien s’envole avec 32 points d’avance sur son plus proche poursuivant, son équipier, Lotterer. Di Grassi seulement 10ème tombe au 3ème rang. Il reste encore 50 points à distribuer, et Jean-Eric Vergne est plus proche que jamais de remporter un second titre d’affilée en Formule E. Tout se jouera dans deux semaines, les 13 et 14 juillet, à New-York.

Le top10 de l’E-Prix de Formule E de Berne

  1. Vergne
  2. Evans
  3. Buemi
  4. Lotterer
  5. Bird
  6. Günther
  7. Abt
  8. Lynn
  9. Massa
  10. Di Grassi

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR