Le Mag Sport Auto

Formule E : Vergne vainqueur au Chili, Techeetah reçue 2/2 !

Les spectateurs ont encore eu droit à une course à haute tension et un finish dramatique en Formule E. Le premier ePrix de Santiago a tenu ses promesses : des dépassements, des accidents, des contacts virils et corrects… et une victoire française ! Vergne s’impose face à son équipier André Lotterer et offre à Techeetah le premier doublé de l’histoire de la discipline.

Vergne au bout du suspense

Jean-Eric Vergne avait l’avantage ce soir à Santiago au Chili en partant depuis la pole position. Au départ, le Français conserve l’avantage, non sans résister à une grosse attaque de Nelson Piquet. Le premier tour est chaotique avec les abandons successifs de José Maria Lopez, Nick Heidfeld et Maro Engel, tous sur accidents. La voiture de sécurité est obligée d’intervenir pour nettoyer la piste et calmer les ardeurs des pilotes…

Au drapeau vert, Vergne conserve son avance. Derrière, ça se bouscule toujours avec un Lucas di Grassi survolté. Le Brésilien partait treizième suite à sa pénalité et remonte ses adversaires un à un. Mais catastrophe au moment d’aborder les arrêts au stand, son Audi tombe en panne. Di Grassi n’a pas d’autres choix que d’abandonner pour la quatrième fois consécutive. Rendez-vous compte, le champion de Formule E en titre compte 0 point au classement après quatre courses !

Après les arrêts, Vergne et Lotterer tiennent le peloton en laisse à bord de leur Techeetah. Mais une deuxième place ne semble pas satisfaire le rookie Lotterer qui tente plusieurs attaques sur son équipier, dont une qui a bien failli virer au drame ! Les deux hommes se sont rentrés dedans dans les derniers tours de course, permettant au groupe Buemi-Rosenqvist-Bird de recoller.

Mais Jean-Eric Vergne est parvenu à contenir ses adversaires pour signer son deuxième succès en Formule E. La deuxième place d’André Lotterer est synonyme de doublé, le premier de l’histoire de la discipline ! Buemi complète le podium et lance enfin sa saison. Enfin, Felix Rosenqvist épate encore et toujours et prouve qu’il sera un sérieux candidat au titre en gagnant pas moins de dix places lors de cette course.

Au classement pilotes, Vergne prend la tête pour cinq points face à Rosenqvist. Sam Bird est troisième à onze points du Français. Chez les constructeurs, Techeetah prend aussi le commandement du classement, deux points devant Mahindra ! Renault e.Dams, cinquième, a déjà un retard 45 points…

ePrix de Santiago : Le top 10

  1. Jean-Eric Vergne (Techeetah)
  2. André Lotterer (Techeetah)
  3. Sébastien Buemi (Renault e.Dams)
  4. Felix Rosenqvist (Mahindra)
  5. Sam Bird (DS Virgin)
  6. Nelson Piquet (Jaguar)
  7. Mitch Evans (Jaguar)
  8. Jérôme d’Ambrosio (Dragon)
  9. Antonio Félix da Costa (Andretti)
  10. Nicolas Prost (Renault e.Dams)

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *