Le Mag Sport Auto

Formule e : Victoire tricolore avec Vergne, titre pour Audi

Fraîchement auréolé de son premier titre en Formule E, Jean-Eric Vergne a conclu sa magnifique saison de la meilleure des manières…avec une victoire ! De quoi confirmer, si certains en doutaient encore, que JEV était bel et bien le pilote à battre, cette saison. Côté constructeurs, petite surprise, avec le titre du Team Audi Abt.

Techeetah encore pénalisé…

Il restait un titre à attribuer, dimanche, à New-York, en Formule E. Après le sacre de JEV samedi, les écuries Techeetah et Audi restaient en course, dans le cadre du titre constructeurs. Et c’est finalement Audi qui s’est imposé, alors que personne ne les voyait triompher avant cette épreuve américaine. Mais les allemands auront largement été aidés, tout au long du week-end, par les pénalités à répétition infligées aux pilotes Techeetah. Déjà disqualifiées à l’issue des qualifications samedi, les deux monoplaces étaient à nouveau ciblées par la direction de course, dimanche, pendant l’ePrix. Si Vergne s’en sortait sans sanction en revanche, Lotterer écopait de dix secondes de pénalité (départ anticipé). De quoi priver Techeetah du titre constructeur, pour l’offrir, sur un plateau, à Audi. Et pour seulement 2 petits points…

Di Grassi vice-champion sur le fil

Di Grassi et Abt prenaient, respectivement, les deuxième et troisième places suivis, dans l’ordre, de Buemi, Rosenqvist, Evans, Piquet Jr, Heidfeld, Lotterer et Bird. Grâce à son excellent week-end à New-York (une victoire et une seconde place), Lucas di Grassi en profitait pour chiper la place de deuxième au championnat à Sam Bird, dont la DS/Virgin semblait peu compatible avec ce tracé.

Rendez-vous la saison prochaine avec des monoplaces complètement nouvelles, tant sur le plan de la technologie que du design.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR