Le Mag Sport Auto

Forza Horizon 3, notre test 100% kangourou [Màj]

Forza Horizon est une sorte de spin-off de Forza Motorsport. Exit la rigueur et la simulation, les opus Horizon sont conçus pour offrir du fun et de la liberté. Lancée en 2012 cette série voit arrivée Forza Horizon 3 en cet automne 2016. Direction l’Australie pour de nouvelles aventures. Mais le résultat est-il à la hauteur ? La réponse avec notre test.

Forza Horizon 3, l’Australie n’a jamais été aussi fun.

Après les Etats-Unis en 2012 et la Côte d’Azur en 2014, c’est donc en Australie que se déroule ce Forza Horizon 3. Un choix original et judicieux. La diversité des paysages de ce pays-continent offre un terrain de jeu jubilatoire et développé. De la mer aux forêts en passant par la ville, il y a de quoi faire. Et en plus les développeurs de Playground Games nous propose une superbe liste de 350 véhicules ! Le choix, c’est le maître mot de ce troisième épisode.

En effet, il est possible de tout personnaliser dans ce jeu, de tout choisir. Il est possible de personnaliser ses voitures (au niveau mécanique et au niveau visuel) mais surtout de personnaliser son jeu. Ainsi, vous êtes le maître du Festival à Horizon. Vous pouvez donc choisir où aller et que faire. A vous de créer vos festivals et de les développer. 5 niveaux chaque festivals des 4 grandes régions du jeu. Vous pouvez personnaliser les courses de ces festivals mais aussi créer vos courses. En effet, il est possible de créer ses propres défis et de les partager avec le monde entier. De quoi offrir une durée de vie quasi-illimitée.

forza-horizon-3-holden

Aussi, exclusivité PC/Xbox One oblige, on s’attendait à une réalisation graphique du tonnerre. Et bien c’est le cas ! Playground Games offre un jeu vidéo magnifique. Forza Horizon 3 est, avec DriveClub, le plus beau jeu vidéo de courses automobile. Les décors et les effets de lumière sont tout simplement magnifiques. Une réalisation qui montre que la new gen peut offrir bien plus que des jeux simplement plus fins ou plus détaillés. Les développeurs ont fait aussi un beau travail de modélisation avec des véhicules soignés. Pas de véhicules premium ici. En effet, l’ensemble des véhicules a été modélisé avec un grand soin et un sens du détail. Du très bon boulot donc qui donne envie de conduire chaque véhicule. ForzaVista est là aussi pour nous faire baver et nous donner envie d’avoir certaines autos en vrai. Bref, du grand art vidéoludique qui rend hommage à des véhicules parfois originaux et locaux comme la Holden Sandman HQ Panel Van 1974, sublime. Un beau clin d’oeil à cette marque qui cessera toute activité l’an prochain… merci General Motors !

Cet aperçu vous a donné envie ? Foncez lire le test complet de Forza Horizon 3 sur notre notre site partenaire LeMagJeuxHighTech !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR