Le Mag Sport Auto

Futur pilote le plus expérimenté de l’histoire, Kimi Räikkönen ne s’enflamme pas

Kimi Räikkönen souriant

Avec 312 Grands Prix à son actif, Kimi Räikkönen va dépasser Rubens Barichello et ses 322 courses, en 2020. Pas de quoi le galvaniser pour autant.

La saison prochaine, Kimi Räkkönen va devenir le pilote le plus capé de l’histoire de la Formule 1. Avec déjà 312 Grands Prix courus, le Finlandais va en effet dépasser Rubens Barichello, actuel détenteur du record avec ses 322 courses.

Kimi Räikkönen a pris part à toutes les saisons de la Formule 1 depuis son arrivée en 2001. Hormis 2010 et 2011, ce dernier participant à plusieurs manches du championnat du monde des rallyes. Sans connaître le même succès qu’en monoplace.

Pilote Sauber, puis McLaren, Ferrari, Lotus, avant de revenir à Marenello, puis de connaître Alfa Romeo, le Finlandais s’est en tout cas créé une réputation de pilote calme. Très calme, au point que l’on le surnomme même Iceman (l’homme de glace, Ndlr).

Alors qu’il va devenir le pilote avec le plus de Grands Prix à son actif, ce dernier a de nouveau prouvé son côté très détaché. Interrogé par la Formule 1 quant à ce prochain record, Kimi Räikkönen s’est contenté de réponde : « Oh ça, je ne suis pas très excité » !

Kimi Räikkönen veut faire progresser Alfa Romeo

Le pilote Alfa Romeo a toutefois détaillé sa réponse par la suite. Ce dernier expliquant simplement son envie de remonter dans sa monoplace. Le natif d’Espoo veut en effet continuer le travail entamé la saison passée, afin de faire encore mieux en 2020 :

« J’ai hâte de ce nouveau départ, que nous puissions nous améliorer et apprendre les leçons de ce que nous avons bien ou mal fait l’an passé, afin de nous rapprocher des meilleurs. Le temps nous en dira plus, pour le moment il est beaucoup trop tôt (…) Dès que nous commencerons à courir… nous aurons une bonne idée [de la hiérarchie]. »

Rappelons que Kimi Räikkönen a terminé 12e du classement Pilotes la saison passée, avec 43 points. Le Finlandais a devancé son équipier Antonio Giovinazzi, 17e avec 14 unités. Ceci plaçant Alfa Romeo 8e et antépénultième du classement général Equipes, devant Haas et Williams.

L’écurie italienne espère donc faire mieux en 2020. Ceci malgré un crash-test raté sur sa future Formule 1, en décembre, avant d’être finalement réussi il y a peu. Le constructeur de Turin n’a en tout cas pas encore annoncé de date de présentation pour sa monoplace 2020.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR