Le Mag Sport Auto

G.P F1 de Bahrein 2014 : nuit étoilée pour un triplé Mercedes

Déjà archi-dominateur depuis le début de la saison de Formule 1 2014, le constructeur Mercedes a un peu marqué sa domination sur le circuit de Sakhir en plaçant trois moteurs sur le podium du Grand-Prix de Bahrein. Par le biais de son écurie officielle tout d’abord, dont les deux pilotes se sont livrés à une bataille de toute beauté jusqu’au drapeau à damier, combat finalement remporté par « le maître » Lewis Hamilton, pourtant handicapé par une stratégie réduite à néant par la sortie du safety-car suite au tonneau dont a été victime Esteban Gutiérrez (Sauber) après une manœuvre dangereuse de Maldonado (Lotus).

En pneus mediums face à un Nico Rosberg déchaîné et dont la Mercedes disposait de gommes tendres, Lewis a fait étalage de tout son talent, mais aussi de son intelligence de course pour repousser un à un tous les assauts du fils de Keke Rosberg. Un doublé incontestable à l’arrivée, les concurrents de Mercedes perdant en moyenne environ une seconde au tour sur Rosberg et Hamilton, cette-fois encore…

Derrière, on s’attendait peut-être plutôt à une performance de Mclaren (deux abandons pour l’écurie de Woking), voire Williams, mais c’est finalement l’équipe Force India qui s’offre l’un des plus beaux résultats d’ensemble de son histoire grâce à Sergio Perez, 3ème (à l’origine d’une audacieuse manœuvre de dépassement sur son équipier après le retrait du safety-car) et Nico Hulkenberg (5ème). Force India n’avait plus connu le podium depuis le G.P de Belgique 2009 (G.Fisichella, 2ème)…Un triplé pour la marque à l’étoile.

Mais Renault s’affiche de plus en plus comme le challenger principal de Mercedes, grâce à un étonnant Daniel Ricciardo (Redbull), meilleur que son coéquipier, Sebastian Vettel (6ème), durant tout le week-end. Ricciardo se paye même le luxe de profiter de consignes d’équipe pour dépasser l’Allemand, afin de prendre une belle 4ème place à l’arrivée, à quelques centimètres d’un podium.

Aux portes du top six, l’écurie Williams nourrira sans doute quelques regrets, l’intervention du safety-car ayant tout bonnement ruiné la course de ses deux pilotes, pourtant en lutte pour le podium face aux deux Force India. Malgré tout, Massa et Bottas engrangent des points (respectivement 7ème et 8ème) et prouvent qu’il faudra compter avec eux cette saison.

Enfin, la plus grande déception de ce G.P nous est venue de la Scuderia Ferrari, incapable de jouer les premiers rôles à Sakhir. Fernando Alonso et Kimi Raikkonen finissent à d’anonymes 9ème et 10ème rang, terrible désillusion pour une équipe qui pensait se battre pour l’obtention du titre de champion du monde cette année.

Au championnat des pilotes, Hamilton revient sur Rosberg mais reste second derrière l’Allemand. La surprise se nomme Nico Hulkenberg, qui pointe au troisième rang de ce classement, devant Fernando Alonso. La redistribution des cartes annoncée interviendrait-elle finalement à retardement ? A confirmer lors de la prochaine course, en Chine. Place au classement complet du Grand-Prix de F1 de Bahrein.

1             44           Lewis Hamilton Mercedes           57           1:39:42.743         2             25

2             6             Nico Rosberg     Mercedes           57           +1.0 secs             1             18

3             11           Sergio Perez      Force India-Mercedes  57           +24.0 secs           4             15

4             3             Daniel Ricciardo               Red Bull Racing-Renault               57           +24.4 secs           13           12

5             27           Nico Hulkenberg             Force India-Mercedes  57           +28.6 secs           11           10

6             1             Sebastian Vettel              Red Bull Racing-Renault               57           +29.8 secs           10           8

7             19           Felipe Massa     Williams-Mercedes        57           +31.2 secs           7             6

8             77           Valtteri Bottas  Williams-Mercedes        57           +31.8 secs           3             4

9             14           Fernando Alonso            Ferrari  57           +32.5 secs           9             2

10           7             Kimi Räikkönen                Ferrari  57           +33.4 secs           5             1

11           26           Daniil Kvyat        STR-Renault       57           +41.3 secs           12

12           8             Romain Grosjean            Lotus-Renault   57           +43.1 secs           16

13           4             Max Chilton       Marussia-Ferrari              57           +59.9 secs           21

14           13           Pastor Maldonado          Lotus-Renault   57           +62.8 secs           17

15           10           Kamui Kobayashi             Caterham-Renault          57           +87.9 secs           18

16           17           Jules Bianchi      Marussia-Ferrari              56           +1 Lap   19

17           22           Jenson Button  McLaren-Mercedes       55           Clutch   6

Ret         20           Kevin Magnussen           McLaren-Mercedes       40           Clutch   8

Ret         21           Esteban Gutierrez          Sauber-Ferrari  39           Accident              15

Ret         9             Marcus Ericsson               Caterham-Renault          33           Oil leak 20

Ret         25           Jean-Eric Vergne             STR-Renault       18           Accident damage            14

Ret         99           Adrian Sutil        Sauber-Ferrari  17           Accident              22

Source

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR