Le Mag Sport Auto

Gasly introduit la Scuderia Toro Rosso dans l’ eSport

C’est Pierre Gasly en personne qui était chargé de lancer les débuts de l’écurie de Formule 1 Toro Rosso dans l’eSport. Car, comme la quasi-totalité des autres équipes (à l’exception de Ferrari), les acteurs du championnat du monde officiel se font représentés dans l’univers vidéoludique par d’autres athlètes…

Formule 1 et jeux vidéo ne font plus qu’un !

Le monde évolue ! Ainsi, les écuries de Formule 1 sont maintenant associées à de véritables équipes professionnelles oeuvrant dans l’eSport et plus particulièrement dans le jeu F1 2017 (et très bientôt, F1 2018, de Codemasters…). Renault avait récemment communiqué à ce sujet, comme d’autres avant de laisser la Scuderia Toro Rosso en faire autant. Un show filmé en vidéo a même été produit récemment, événement au cours duquel Pierre Gasly, pur produit de la génération gamers, est venu saluer les pilotes virtuels. Place au fameux média.

Ce phénomène eSport s’est amplifié l’année dernière, concernant les écuries de Formule 1. Et pour cause, les liens entre compétition gaming (sim racer) et F1 sont de plus en plus étroit. En effet, toutes les équipes font désormais usage de simulateurs, particulièrement importants, compte-tenu du nombre restreint de séances privées, restriction mise en place dans un souci d’économies d’argent. On se rappelle, d’ailleurs, que Mclaren avait lancé une grande compétition de jeux vidéo afin de dénicher son nouveau pilote de développement dédié à son simulateur…Et cette vague de fraîcheur numérique touche aussi d’anciens pilotes, comme Jean Alesi, qui s’engage lui aussi dans cette voie depuis peu.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR